FranceCrypto.fr

Tutos, tests et avis, actus autour des cryptomonnaies, des blockchains et de la finance décentralisée.

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

0
(0)

Le Bitcoin est une forme de monnaie numérique, ou digitale. Mais contrairement aux monnaies fiduciaires (fiat), il n’existe pas de banque centrale qui en détiendrait le contrôle. Un telle entité est, au sein du système financier de Bitcoin, est remplacée et incarnée par des milliers d’ordinateurs répartis à travers le monde. Absolument n’importe qui peut participer à l’écosystème en téléchargeant et installant un logiciel libre (open-source).

Bitcoin est la la toute première crypto-monnaie crée en 2008, et lancée en 2009. Elle permet à l’ensemble des utilisateurs d’envoyer et de recevoir de la monnaie numérique, les bitcoins, au travers de la blockchain . Ses principaux atouts résident dans sa caractéristique de résistance à la censure, le fait qu’un solde ne peut pas être dépensé simultanément à plusieurs endroits à la fois et la possibilité de réaliser des transaction de n’importe où et à n’importe quel moment.


L’Histoire du Bitcoin

Personne ne sait vraiment qui a crée le Bitcoin. Le créateur de Bitcoin agissait sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, mais aucune information n’a fuité à l’égard de son identité. Satoshi pourrait être une homme, une femme ou même un groupe de développeurs situé n’importe où dans le monde. Le nom est à consonance Japonaise, mais la maîtrise parfaite de la langue anglaise dont il faisait preuve a conduit beaucoup de personne à penser qu’il/elle/ils serai(en)t originaire(s) d’un pays anglophone.

C’est Satoshi qui publia le Livre Blanc de Bitcoin ainsi que le logiciel associé. Cependant, le mystérieux créateur disparu subitement en 2010.

Bitcoin combine un certain nombre de technologies antérieures à son avènement, qui existaient et sur lesquelles on expérimentait depuis un certain temps. Entre autres, le concept de “blockchain” ou chaîne de blocs n’est pas né avec le Bitcoin. L’utilisation de ce type de structures de données inaltérables remonte au début des années 90 lorsque Stuart Haber et W. Scott Stornetta proposèrent un système d’horodatage des documents. Tout comme les blockchains d’aujourd’hui, ce système s’appuyait sur des techniques de cryptographie pour sécuriser les données et les empêcher d’être altérées.


Bitcoin est-il une arnaque ?

Bitcoin est-il une arnaque ?

Non. Au même titre que la monnaie fiduciaire, le Bitcoin peut également être utilisé pour des des activités illégales. Mais cela n’en fait pas une arnaque pour autant.

Bitcoin est une monnaie digitale dont personne ne possède le contrôle unilatéral. Ses détracteurs l’ont taxé de schéma pyramidal, mais il ne rentre pourtant pas dans la définition. En tant que monnaie digitale, ses fonctions sont tout aussi bien assurées à 20$ l’unité qu’a 20 000$ l’unité. En plus de 10 ans d’existence, la technologie sur laquelle il se base à prouvé d’elle-même qu’on peut la considérer sécurisée et fiable.

Malheureusement, il est arrivé que le Bitcoin soit utilisé dans de nombreuses escroqueries. Ces dernières incluent le phishing ainsi que d’autre schémas d’ingénierie sociale comme de fausses promesses de don, l’achat à tarif préférentiel ou le hacking.
Une bonne règle générale, c’est que tout ce qui paraît trop beau pour être vrai, est probablement une arnaque. Ne communiquez jamais vos clés privées ou phrases seed à qui que ce soit. Soyez toujours méfiants des modèles qui proposent de démultiplier vos fonds soit-disant sans risques. S’il se trouve que vous envoyez vos bitcoins à un arnaqueur ou une fausse annonce de redistribution, vous n’avez aucun moyen de les récupérer contrairement à des euros ou des dollars…

Retrouvez le reste de nos articles sur le Bitcoin et la blockchains dans notre guide complet.

Vous avez aimé cet article ?

Cliquez pour donner votre note :

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Il n'y a pas encore de note pour cet article.