art can die

Art Can Die : une crypto pour développer le marché de l’art numérique

La plateforme Art Can Die lance depuis quelques jours son ICO qui permet aux investisseurs d’acquérir des jetons de la plateforme sur le marché primaire. Si vous ne connaissez pas encore Art Can Die, il faut savoir que c’est un écosystème sécurisé qui permet aux artistes, aux consommateurs d’art ainsi qu’aux investisseurs crypto de participer à la création, au financement et à la promotion de projets artistiques exceptionnels. On vous la présente en détail dans cet article.

Art Can Die veut assurer le financement du marché de l’art


L’organisation décentralisée autonome Art Can Die vise à donner la possibilité aux investisseurs crypto d’investir de façon libre et sécurisée dans le monde de l’art numérique. La plateforme permet de mettre en relation les investisseurs crypto avec des créateurs d’art. On peut ainsi investir dans un projet (comme une série TV, un film d’exposition, un livre, une exposition d’art,…) ou encore ainsi dans une cause.

Les investisseurs peuvent réaliser des profits sur le marché secondaire.

Investir dans le marché de l’art

Le marché de l’art est estimé à une capitalisation totale de 70 à 800 milliards de dollars dans le monde. Art Can Die souhaite clairement profiter du développement de ce marché.

Une plateforme DAO sécurisée et libre

Art Can Die est structuré sous la forme d’une organisation décentralisée autonome (DAO) basée sur la technologie de la Blockchain afin d’offrir un accès libre et sécurisé au marché de l’art.

L’objectif est de fédérer autour d’une seule et même plateforme, des investisseurs dans le but de financer des artistes. La communauté est rémunérée car elle voit la valeur des DIE Coins augmenter sur le marché secondaire, tandis que les consommateurs d’art peuvent également profiter de la création d’œuvre d’art.

Art Can Die est une organisation autonome décentralisée (DAO) basée sur la technologie de la Blockchain.

L’art est cette chose unique qui transcende le temps et l’espace.

Investir dans la plateforme Art Can Die offre aux investisseurs quelques avantages :

  • Plateforme décentralisée et sécurisée qui repose sur la technologie de la Blockchain
  • Emission de Tokens : DIE Coin au grand public.
  • Rémunération des investisseurs sur le marché secondaire de la plateforme.
  • La plateforme assure le financement de projets artistiques. Les artistes seront amenés à soutenir la plateforme pour assurer le financement de leurs propres projets (publicité sur les réseaux sociaux, Youtube ou encore sur le Web).

Un accès décentralisé au monde de l’art numérique


Art Can Die annonce déjà sur son site corporate le financement de quelques projets d’arts numériques. On y retrouve des projets assez variés, comme une série TV, un film documentaire, une installation artistique ou encore une exposition d’art.

Le projet Art Can Die vise à assurer un accès décentralisé au monde de l’art. Le projet se destine à financer des projets exceptionnels dans le domaine de l’art. La plateforme a déjà investi 200 000 dollars dans la production de la série exceptionnelle : Noir, avec l’intention de diffuser la série sur des grandes plateformes de streaming comme Netflix ou HBO.

Quelques projets remarquables sont déjà dans les starting-blocks, comme le film documentaire Everest Recycling consacré à la dépollution du Mont Everest, des expositions d’art comme The New Ark (ou en français : La nouvelle arche) dont le projet vise à organiser le voyage de l’arche à travers le monde afin qu’elle puisse être découverte sur tous les continents, la série TV palpitante Noir où on se plonge dans un monde futuriste où l’ordre d’un monastére est troublé par l’apparition mystérieuse d’une tâche noire qui ne tarde pas à se répandre dans le monde entier, ainsi que quelques autres projets remarquables.

L’écosystème Art Can Die en quelques mots


Le marché de l’art est souvent réservé à une petite poignée d’individus. Les investisseurs doivent faire preuve d’une patience à toute épreuve, en raison notamment du manque de liquidité du marché de l’art, l’opacité des transactions (marché noir, transactions et prix non dévoilés), la centralisation du marché de l’art (système éliste, contrôle de tiers ou encore manque d’accessibilité) ou encore une bureaucratie excessive (transfert de propriété, caution ou assurance).

Art Can Die souhaite répondre à ces différentes problématiques du monde de l’art grâce à un modèle très innovant.

L’écosystème Art Can Die répond aux besoins du marché de l’art avec la tokenisation en assurant la conversion d’œuvres d’art en actifs non fongibles (NFT) librement échangeables de manière interactive sur le marché secondaire. La plateforme prévoit également une gouvernance Web 3.0 avec une organisation décentralisée autonome (DAO).

L’émission des Die Coins et la distribution des tokens


Pour assurer le développement de sa plateforme, ainsi que le financement des projets d’art, la plateforme Art Can Die assure l’émission de sa propre monnaie numérique : le Die Coins. Cette crypto-monnaie ERC20 repose sur la technologie Blockchain du réseau Ethereum, ce qui assure ainsi une sécurité optimale.

Le projet se base sur le modèle de rareté. Au total, seulement 21 millions de tokens vont être distribués à la communauté.

La distribution prévoit la vente de 7,35 millions de jetons (35%) afin d’assurer le développement de l’écosystème DIE.

La plateforme va également distribuer 4,20 millions de jetons (20%) aux artistes afin de supporter le développement de la plateforme. Le reste des jetons va être distribué aux membres qui épargnent leurs jetons, à l’équipe et aux conseillers, à la réserve de liquidité du projet, le système DAO ou encore à l’équipe marketing pour assurer la promotion du projet.

Pour investir dans le projet Art Can Die


La plateforme Art Can Die met à la disposition du grand public une page qui permet d’acheter sur le marché primaire des jetons.

Le prix d’émission est défini à 0,40 USDT.

Conclusion


Art Can Die est une plateforme qui se destine à financer des projets dans le domaine de l’art. C’est une plateforme très innovante. Les investisseurs peuvent investir dès maintenant dans le projet en acquérant des Die Coins. Le projet semble financer des projets extraordinaires, comme la série TV Noir par exemple. L’ouverture de la plateforme à des artistes peut amener la plateforme à se développer rapidement grâce aux réseaux sociaux. La plateforme Art Can Die souhaite également profiter du développement du Metaverse afin de vivre l’innovation “au plus haut degré”.

Cet article est un communiqué de presse payant. Francecrypto.fr n’est pas affilié à l’entreprise mentionnée et n’est pas responsable du contenu, exactitude, qualité, publicité, produits ou autres matériaux sur cette page. Les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre des actions liées à l’entreprise. Francecrypto.fr n’est pas responsable, directement ou indirectement, de tout dommage ou perte causé ou prétendument causé par ou en relation avec l’utilisation des biens ou services mentionnés dans ce communiqué de presse. Tout investissement comporte un risque de perte en capital.

Publié par

Axel Jeyser

Je suis développeur web et rédacteur spécialisé dans la finance de marché et les cryptos. J'adore le trading automatisé et tester des nouvelles stratégies de trading. Afficher tous les articles par Axel Jeyser