dbs security token singapour

La banque DBS à Singapour lance sa première offre STO

Un nouveau pas a été franchi dans la Tokenisation des actifs. La banque DBS en Asie du Sud-Est a lancé sa première offre de jetons de sécurité (security token) sur sa propre bourse réservée aux crypto-monnaies. Cette offre élargit les services de cette banque. On vous en dit plus dans cet article.

En quoi consiste cette opération ?


L’offre a été émise sur la bourse digitale DDEx. Cette bourse est maintenue par la banque singapourienne DBS. L’opération consiste en l’émission de jetons pour une obligation d’un montant de 15 millions de dollars singapouriens (environ 9.3 millions d’euros), avec une durée d’émission de six mois et un taux d’intérêt nominal de 0.6% par an.

L’obligation respecte le même cadre juridique que les obligations traditionnelles, ce qui offre aux investisseurs les mêmes droits et la même protection.

La banque DBS est également le seul teneur de compte de l’offre. DBS a également précisé dans son communiqué que cette obligation numérique (security token) serait proposée par lots de 10 000 dollars SGD (environ 6 200 euros) afin de rendre accessible au plus grand nombre ce marché financier. C’est nettement plus faible que des obligations traditionnelles qui se négocient habituellement par lots de 250 000 dollars SGD.

DBS constate une forte demande depuis son lancement


Le marché DDEx intègre des actifs numériques dont le fonctionnement repose intégralement sur la Blockchain. Cette bourse financière a été lancée en décembre 2020 par la banque DBS afin de permettre à sa clientèle de lever des fonds sur le marché privé.

Cette nouvelle place financière est ainsi destinée à offrir aux investisseurs une solution pour placer des fonds dans des actifs illiquides. Les investisseurs peuvent ainsi profiter de la sécurité de la banque DBS, mais aussi de cycles de règlement beaucoup plus courts.
Le marché DDEx est un véritable succès commercial. À ce jour, d’après la banque DBS, le marché compte 120 participants au total. Le volume d’échanges quotidiens a été multiplié par 10 depuis son lancement. La banque DBS a indiqué dans un communiqué qu’elle détenait 80 millions de dollars singapouriens d’actifs numériques.

Une nouvelle émission très prometteuse pour l’univers des cryptos

La tokenisation des actifs économiques est inévitable. La banque DBS a bien compris ce phénomène. Eng-Kwok Seat Moey, le chef des marchés de capitaux dans la banque DBS, considère que cette émission représente ainsi une opportunité pour les entreprises de lever des fonds sur les marchés des capitaux privés dans la région de l’Asie du Sud-Est.

Clifford Lee, responsable chez DBS, a déclaré que cette première émission de Token représentait ainsi une première étape vers l’évolution des obligations traditionnelles vers un modèle digital beaucoup plus performant.

Cette opération ouvre la voie à d’autres clients et d’autres émissions de titres. D’autres entreprises pourront ainsi lever des fonds sur les marchés des capitaux en utilisant le système Blockchain de la bourse DDEx.
Les marchés des capitaux privés sont aussi très dynamiques dans l’Asie du Sud-Est. La législation singapourienne en rapport avec la Tokenisation des actifs a également beaucoup évolué ces dernières années. On doit s’attendre ainsi à un assouplissement dans d’autres places financières.

Publié par

Axel Jeyser

Je suis développeur web et rédacteur spécialisé dans la finance de marché et les cryptos. J'adore le trading automatisé et tester des nouvelles stratégies de trading. Afficher tous les articles par Axel Jeyser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *