IEXEC ORACLE FACTORY

iExec lance son Oracle Factory, permettant de créer ses propres oracles

L’Oracle Factory d’iExec offre aux développeurs la possibilité de créer leurs oracles décentralisés au moyen de la seule URL et clé d’API.

iEXEC la pépite Lyonnaise de la blockchain


iExec, l’entreprise française qui fournit une place de marché décentralisée pour les ressources informatiques, annonce aujourd’hui le lancement de l’iExec Oracle Factory, une interface développeur permettant à chacun de créer ses propres oracles en quelques minutes, sans compétences blockchain et directement depuis un navigateur web.

Pour que les applications décentralisées puissent traiter des problématiques du monde réel, elles ont besoin de données issues de ce monde réel. Les oracles décentralisés tiennent ainsi un rôle majeur dans les architectures blockchain, en jouant le rôle de pont entre la blockchain et le monde physique. Cependant, un développeur qui souhaite créer ses propres oracles doit disposer de solides compétences blockchain, mais aussi de temps, puisque coder un oracle dans son intégralité peut prendre plusieurs heures.

C’est pour dépasser ces contraintes et rendre les oracles accessibles à tous qu’iExec a créé l’iExec Oracle Factory. Celle-ci prend la forme d’une interface permettant à chacun de créer ses propres oracles décentralisés en quelques clics. L’iExec Oracle Factory ouvre ainsi un large éventail de cas d’usages blockchain, en offrant aux développeurs le moyen de déployer des oracles à partir de n’importe quel type de données (des résultats sportifs jusqu’au prix des NFT, en passant par des températures ou des horaires de vol).

Créer des oracles personnalisés et sécurisés en quelques minutes


Si aujourd’hui, plusieurs entreprises proposent déjà des oracles prêts à l’emploi, iExec, avec son Oracle Factory, vise à l’inverse à répondre au besoin d’oracles personnalisés. Ceci, en proposant un outil permettant à chacun de créer non seulement ses propres oracles, mais aussi des oracles sécurisés.

L’interface de l’iExec Oracle Factory a été conçue pour rendre son utilisation simple et accessible à tous :

  • Avec l’Oracle Factory, il ne faut que 5 minutes et quelques clics pour créer un oracle personnalisé, une tâche qui prend habituellement 1 à 2 heures de codage.
  • Créer un oracle au sein de l’Oracle Factory ne nécessite aucune ligne de code, et ne requiert aucune compétence blockchain.
  • L’Oracle Factory permet de créer un oracle directement depuis un navigateur Internet, en utilisant l’URL de l’API fournissant la donnée (ainsi que de la clé privée d’API si celle-ci n’est pas publique).

En plus de pouvoir créer un oracle en quelques minutes seulement, l’iExec Oracle Factory permet de créer des oracles sécurisés via la technologie TEE (Trusted Execution Environments). La technologie TEE utilise les enclaves hardwares pour protéger la clé d’API et les données collectées, garantissant que celles-ci restent confidentielles et incorruptibles. Avec l’Oracle Factory, iExec entend ainsi rendre la technologie TEE accessible à tous.

Une fois leurs oracles créés, les utilisateurs de l’Oracle Factory ont la possibilité de les partager avec la communauté en les intégrant dans l’Oracle Factory Gallery. L’Oracle Factory Gallery rassemble les oracles créés au sein de l’Oracle Factory, afin que ceux-ci puissent être utilisés par les autres développeurs. L’iExec Oracle Factory propose en outre des oracles pré-créés, directement utilisables par la communauté.

L’Oracle Factory d’iExec est actuellement proposée en version bêta. D’autres versions du produit sont prévues, afin d’inclure de nouvelles fonctionnalités qui permettront aux développeurs de déployer facilement et rapidement smart contracts et applications décentralisées.

Cet article est un communiqué de presse. Francecrypto.fr n’est pas affilié à l’entreprise mentionnée et n’est pas responsable du contenu, exactitude, qualité, publicité, produits ou autres matériaux sur cette page. Les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre des actions liées à l’entreprise. Francecrypto.fr n’est pas responsable, directement ou indirectement, de tout dommage ou perte causé ou prétendument causé par ou en relation avec l’utilisation des biens ou services mentionnés dans cet article. Tout investissement comporte un risque de perte en capital.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *