jpmorgan bitcoin

La schizophrénie chez JPMorgan ? Bitcoin n’aurait aucune valeur

Jamie Dimon, le directeur général de la holding financière JPMorgan, estime que le Bitcoin ne vaut rien du tout et qu’il sera probablement réglementé dans un futur proche. Une position qui ne nous choque pas quand on connaît la réputation de ce financier mais qui va à l’encontre des positions prises par sa banque.

Le Bitcoin n’a “aucune valeur” d’après son DG


Lundi dernier, lors d’une conférence virtuelle organisée par l’institut international de la finance (Institute of International Finance), Jamie Dimon, le directeur général de JPMorgan Chase, estime que l’ensemble des cryptomonnaies seront probablement prochainement régulées par les gouvernements à travers le monde.

Il a même ajouté qu’il croit personnellement que le Bitcoin n’a “strictement aucune valeur”.
Il croit fermement que les gouvernements n’auront pas d’autres choix que de réglementer les cryptomonnaies afin de lutter contre le blanchiment d’argent sale, la fraude fiscale ou encore éliminer le secret bancaire. Il fait notamment référence à la réglementation bancaire actuellement en vigueur aux USA qui oblige les établissements bancaires à connaître leurs clients.

Un avis différent au sein de JPMorgan


La position de Jamie Dimon a de quoi surprendre car il faut savoir que depuis cet été, JPMorgan donne à sa clientèle accès aux fonds en cryptomonnaies, ce qui veut dire que les brokers de la banque ont le droit d’accepter des ordres d’achats et de vente des clients pour cinq produits en cryptomonnaies.

On ne peut pas non plus ignorer le soutien de la banque américaine lors du lancement en février 2019 de la première cryptomonnaie (JP Coin) destinée à transformer le secteur des paiements.

Jamie Dimon affirme cependant que son point de vue vis-à-vis des cryptomonnaies est différent de celui de la banque et de son conseil d’administration.

Il reste personnellement “très sceptique” face à l’avenir des cryptomonnaies.

Jamie Dimon a déclaré qu’il “pense que le Bitcoin n’a aucune valeur”.

Il affirme que les clients de sa banque sont des adultes responsables et certains d’entre eux sont bien sûr en désaccord avec sa position personnelle. Il affirme que si certains clients veulent avoir accès à un service de négociation de Bitcoins, c’est la responsabilité de la banque d’offrir à sa clientèle un accès légitime aussi propre que possible.
À la suite de ces déclarations, le Bitcoin ne semble absolument pas affecté par le financier de JPMorgan. Le Bitcoin a franchi la barre des 57 000 dollars ces dernières heures.

Mais qui est Jamie Dimon ?


Jamie Dimon est une personnalité influente dans le monde financier aux USA. Il est le président de la Chase Manhattan Bank. Sa fortune personnelle se chiffre à plus de 2 milliards de dollars d’après le classement Forbes (2021).

Au fil de ses expériences professionnelles dans le monde financier, Jamie Dimon s’est constitué une réputation de financier prudent. Il se méfie beaucoup des produits spéculatifs, et il est connu pour avoir débarrassé sa banque des produits financiers toxiques début 2007 (avant la crise financière donc !).
Fidèle à ses principes moraux, et convaincu que la plupart des cryptomonnaies n’ont strictement aucune valeur, il a même qualifié la cryptomonnaie d’escroquerie avant de finalement revenir sur ses déclarations.

Publié par

Axel Jeyser

Je suis développeur web et rédacteur spécialisé dans la finance de marché et les cryptos. J'adore le trading automatisé et tester des nouvelles stratégies de trading. Afficher tous les articles par Axel Jeyser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *