FranceCrypto.fr

Tutos, tests et avis, actus autour des cryptomonnaies, des blockchains et de la finance décentralisée.

John McAfee II, le retour !

2
(1)

Depuis sa prison en Espagne où il est incarcéré pour évasion fiscale à la demande des autorités Américaines, John McAfee annonce son retour au sein du projet Ghost !

John McAfee, le comeback

Incarcéré en Espagne depuis début octobre suite à un mandat d’arrêt international émis par les États-Unis pour divers motifs, dont fraude fiscale, John se lâche !

Il semblerait que le prisonnier le plus célèbre du petit monde de la crypto ait réussi à récupérer un téléphone en prison. Entre 2 tweets incendiaires sur le gouvernement Américains et ses conditions de détention (plutôt cool d’après lui), John annonce sobrement son retour dans Ghost, alors même qu’il est en prison, pour avoir promu des projets sans en avoir déclaré les rémunérations perçues…

Résumé des épisodes précédents :

En avril 2020, McAfee annonce le lancement du projet Ghost portant son nom. Il s’agit d’une nouvelle blockchain totalement anonyme avec l’émission dun token le $GHOST

Peu de temps après, le projet se fait attaquer par l’équipe de PIVX qui leur reproche notamment un plagiat de leur livre blanc.

Début août suite à des divergences avec l’un des développeurs principaux, John claque violemment la porte de Ghost laissant sur le carreaux, investisseurs et équipe en place. Dans le même temps les membres de Ghost laissent entendre qu’ils vont laisser tomber le nom “byMcAffee”.

En Septembre Ghost se sépare d’une partie de son équipe.

Le 17 octobre McAfee tweet depuis sa cellule qu’il retourne sur Ghost et qu’un stablecoin devrait voir le jour.

Ghost en perte de vitesse

Suite à la panique qu’a créée McAfee en quittant le navire Ghost, le projet déjà bancale a littéralement pris l’eau.
Son token a perdu plus de 80% de sa valeur et le développement piétine depuis plusieurs semaines.

Récemment l’équipe à sortie discrètement GhostX Atomic Swap afin de permettre l’achat ou le swap de tokens.

Un projet de carte eSIM était prévu pour le dernier trimestre, celui-ci permettrait d’empêcher le traçage des appels et un complet anonymat.

Ce qui est certain ce que l’on a pas fini d’entendre parler de John! La suite au prochain épisode…

Vous avez aimé cet article ?

Cliquez pour donner votre note :

Note moyenne 2 / 5. Nombre de votes 1

Il n'y a pas encore de note pour cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *