Polkadot DOT blockchain
News crypto

La blockchain Polkadot (DOT) est-elle l’avenir du web3 ?

4 Mins read

Polkadot n’est pas une simple blockchain, mais un véritable réseau scalable de blockchains, appelées les parachains. Comment est conçue cette infrastructure multichain et quels sont atouts, notamment pour le web3 ? C’est notre sujet du jour ! 

Qu’est-ce que Polkadot ?


Polkadot est un projet open source qui a été lancé par la Web3 Foundation, une association basée en Suisse. Celle-ci a commissionné par moins de 5 équipes et 100 développeurs pour ce projet blockchain, dont Parity Technologies. Elle a été fondée par trois personnes : Robert Habermeier, Peter Czaban et Dr. Gavin Wood. Ce dernier n’est autre que le cofondateur d’Ethereum et l’inventeur du langage de programmation Solidity. Gavin Wood est le président de la Web3 Foundation. 

Le POC-1, le premier Proof of Concep de Polkadot, est sorti en mai 2018, suivi de plusieurs autres, avant la sortie officielle du projet dans sa V1 avec le genesis block de la Relay Chain, en mai 2020. Les parachains, ces blockchains parallèles, ont quant à elles fait leur apparition en décembre 2021. Polkadot est définie comme une plateforme pour le web3, donnant lieu à un “web complètement décentralisé, où les utilisateurs ont le contrôle”. Ses points forts sont sa scalabilité et son interopérabilité. 

Comment fonctionne Polkadot ?


D’un point de vue technique, il s’agit d’un type de PoS particulier qui est utilisé : le NPoS pour Nominated Proof-of-Stake. La méthode de consensus repose sur deux protocoles : BABE (Blind Assignment for Blockchain Extension) et GRANDPA (GHOST-based Recursive ANcestor Deriving Prefix Agreement).

Les parachains de Polkadot


Comme nous l’avons évoqué en intro, Polkadot n’est pas une blockchain, mais une multitude de blockchains, les parachains. Ces dernières gravitent autour de la Relay Chain, la blockchain mère, qui leur permet de communiquer entre elles, mais aussi avec des blockchains externes au réseau. Les parachains ont le moyen de s’envoyer des tokens ainsi que tout type de données. Elles peuvent être des blockchains privées ou publiques et définir leur système de gouvernance. Pour créer une parachain, il faut tout d’abord remporter une enchère pour un slot. Les développeurs peuvent utiliser Substrate, un framework pour créer des blockchains, qui utilise le langage de développement Rust.

La roadmap de Polkadot

Dans un futur plus ou moins proche, de nouvelles fonctionnalités devraient être ajoutées, comme les parathreads, qui sont assez proches des parachains, à la différence qu’elles ne nécessitent pas l’achat d’un slot. L’équipe de développement travaille également sur l’amélioration du Cross-Consensus Message Format (XCM), avec notamment le Cross-Chain Message Passing (XCMP). L’objectif de Polkadot est clair : devenir la plateforme de référence pour le web3.

Les atouts de Polkadot


L’aspect écologique dans la technologie blockchain prend de plus en plus d’importance pour s’éloigner de solutions énergivores comme le Bitcoin. Début 2022, dans un rapport du Crypto Carbon Ratings Institute, Polkadot apparait comme la blockchain ayant l’empreinte carbone la plus basse parmi les six blockchains PoS étudiées, avec 3,36 tonnes de CO2 par an. Attention à remettre les chiffres en perspective, car le réseau possède à l’heure actuelle moins de nœuds et réalise moins de transactions que d’autres. Par exemple, la blockchain Cardano est celle qui consomme le moins d’énergie par nœud tandis que Solana est celle qui consomme le moins d’énergie par transaction. Il n’en reste pas moins que Polkadot est une solution blockchain intéressante d’un point de vue écologique !

Les deux autres atouts majeurs de Polkadot sont sa scalabilité et son interopérabilité, comme nous l’avons déjà évoqué. Faciles à créer, les parachains favorisent l’extension de l’écosystème et accroissent la vitesse de validation des transactions. Elles ont la possibilité d’avoir leur propre token et elles bénéficient toutes de la sécurité de la Relay Chain. Avec quelles blockchains la plateforme Polkadot peut-elle se connecter ? Les possibilités sont nombreuses ! Toutefois, le Bitcoin et les blockchains qui en sont dérivées sont, à l’heure actuelle, incompatibles avec Polkadot. Il devrait en revanche être possible de relier Ethereum à Polkadot dans le futur. D’ailleurs, MoonBeam, qui est une des parachains de Polkadot, est compatible avec Ethereum !

DOT La cryptomonnaie native de Polkadot


Le cours du DOT a commencé à grimper à la fin de l’année 2020. À l’heure actuelle, la cryptomonnaie DOT occupe la 13ème place du classement du Market Cap et s’échange autour de 17$. Son All Time High a été observé le 4 novembre 2021, avec 55$. Le ROI de Polkadot est de 527% à l’heure où sont écrites ces lignes.

Le token DOT assure trois fonctions au sein de l’écosystème : 

  • Gouvernance : il agit du token de gouvernance pour participer à l’évolution du projet.
  • Staking : staker du DOT est la preuve d’enjeu pour le mécanisme NPoS.
  • Bonding : le DOT fait office de preuve de participation, comme pour le staking. Le bonding intervient lors de la création de parachains.

Où acheter du DOT Polkadot ?


Sans surprise pour une cryptomonnaie de cet acabit, elle est proposée à l’achat et la vente sur de nombreuses plateformes de cryptomonnaies, notamment avec des monnaies fiat (dont l’euro) et des stablecoins, tel que Binance, FTX, Kraken, Crypto.com…

En résumé : 

  • Polkadot est un écosystème open source multi chain, composé de la Relay Chain et de parachains.
  • N’importe qui peut créer une parachain privée ou publique, avec le système de gouvernance de son choix, sous condition de gagner l’enchère pour acquérir un slot. 
  • Le protocole Polkadot est à la fois scalable, interopérable et peu gourmand en énergie. 
  • Polkadot veut être le moteur du web3.
75 posts

About author
Je fais partie de ces nerds qui ont voulu miner du Bitcoin à ses prémices et qui ont laissé tomber, pensant que ça ne valait pas le coup à l'époque. Entre temps, j'ai bien sûr changé d'avis ! Cela quelques années déjà que j'écris des articles sur le thème des cryptomonnaies et de la technologie blockchain. Mon profil atypique, avec une double formation de webmaster et d'historienne de l'art, m'oriente tout naturellement vers des sujets techniques et/ou liés à la culture. Un passage dans le monde de la finance m'a également poussée à m'intéresser à la fintech. Et si l'on me parle de gaming, mon côté geek prend le dessus !
Articles
Related posts
News crypto

BLACK FRIDAY : 30$ en BTC offert à l'achat d'un Ledger

1 Mins read
Débutant dans le monde de la crypto ? Commencez avec Nano S Plus et recevez 20 $ BTC gratuitement. C’est une opportunité…
News crypto

SWU et la tokenisation des Energies Renouvelables

2 Mins read
Alors que l’Europe doit faire face au défi de la crise énergétique qui approche, et que la plupart des nations qui en…
News crypto

Sorare : Les cartes NFT de joueurs de la NBA enfin disponibles

1 Mins read
Sorare NBA est une collection de cartes à collectionner numériques et un jeu de basket-ball basé sur NFT. Tout comme sa version…

Rejoins la communauté !

Toutes les semaines un condensé de l'actualité crypto, des tests et tutoriels dans ta boîte mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
Guide complet 2022

Kadena (KDA), la blockchain PoW sans frais de transaction