Metis DAO L2
News crypto

Metis DAO, le layer 2 qui veut supplanter Ethereum

4 Mins read

Dans la mythologie grecque, Métis est une nymphe qui personnifie la sagesse ainsi que la ruse. Dans l’univers de la blockchain, Metis DAO est un layer 2 qui a su résoudre de façon ingénieuse les problèmes rencontrés par Ethereum. Vous allez le voir, cette blockchain porte bien son nom !

Qu’est-ce la blockchain Metis ?


Metis veut rendre accessible la blockchain et plus largement le web3 à tout le monde. Comment ? Au moyen de sa plateforme, qui donne la possibilité de lancer n’importe quel projet décentralisé. Celle-ci a été développée sous l’impulsion de ses trois co-fondateurs : Elena Sinelnikova, Kevin Liu et Yuan Su. Le testnet du projet, Metis Dragonfire, a été lancé en septembre 2021. Quant au Mainnet, Andromeda, sa sortie eu lieu le 19 novembre 2021. Un mois plus tard, la popularité du projet s’est véritablement emballée, faisant de Metis l’une des blockchains les plus prometteuses en 2022. 

L’équipe du projet affirme que Metis répond aux six plus gros challenges d’Ethereum, à savoir :

  • La simplicité
  • La vitesse
  • Le stockage de données
  • La scalabilité
  • La sécurité
  • L’aspect économique

Blockchain Metis vs Ethereum

Là où Metis se démarque d’Ethereum, c’est que sa blockchain proposera, dans un futur proche, un stockage de données à faible coût. Ces coûts réduits, on les observe également au niveau des frais de gaz, qui sont de l’ordre de quelques centimes. Cela, associé à une vitesse de transaction élevée (de l’ordre de quelques secondes), rend, le layer 2 Metis particulièrement scalable. Côté sécurité, le projet bénéficie de celle d’Ethereum, tout en ajoutant ses propres vérifications avec les Rangers. Les fonctionnalités sont quant à elles plus nombreuses, avec notamment des micro-paiements.

Comment fonctionne la blockchain Metis ?


La Metis Virtual Machine est compatible avec l’Ethereum Virtual Machine (EVM), la blockchain Metis DAO étant un layer 2 Ethereum. À l’origine, elle est issue d’un fork d’Optimism, duquel elle s’est détachée au moment de la sortie de l’OVM 2.0. L’équipe du projet juge en effet “qu’Optimism ne va plus offrir le même niveau de décentralisation“. Cet aspect étant essentiel, le mainnet Andromeda associe une équivalence EVM à un fort niveau de décentralisation. N’importe quelle DApp créée sur Ethereum peut être facilement portée sur Metis.

L’écosystème de la blockchain Metis


Le Metisverse comporte déjà de nombreux projets intégrés à son Mainnet Andromeda.

On peut citer par exemple : 

  • Thetys (AMM)
  • Netswap (DEX)
  • MetaCraft (NFT Metaverse)
  • Standard Protocol (DeFi)
  • BCharity (DeFi)
  • PolyNetwork (Bridge) 
  • Trustee Wallet (crypto wallet)
  • DIA (Oracle)
  • Aragon (DAO)

À noter que Metis DAO propose un bounty hunting via Immunefi, avec des récompenses allant jusqu’à 1 million de dollars pour les bugs critiques. Le Metis Bridge permet d’échanger des cryptos entre Ethereum et le Mainnet Andromeda, avec 6 tokens disponibles (METIS, ETH, LINK, USDC, USDT, WOW). Tribe est de son côté une plateforme NFT un peu particulière, pour staker des NTFs. Le premier NFT minté par la communauté est appelé “Rebuilding the Tower of Babel”. Metis comporte d’autres fonctionnalités, dont le DAC Portal et Polis, sur lesquels nous allons revenir après.

La roadmap de Metis DAO


Rien que pour le mois de mars, Metis a annoncé sortir un bridge NFT ainsi qu’un espace de stockage avec des frais plus bas que ceux actuellement observés. Récemment, l’extension du programme Builder Mining a été annoncée, ce qui se concrétisera en la distribution de 10 000 tokens par mois aux projets constituant l’écosystème de Metis, et cela, pendant 48 mois. À l’heure actuelle, 30% des transactions sont reversées aux DApps du Metisverse. Le stockage de données devrait bientôt être intégré. L’équipe travaille également sur plusieurs points importants, comme un bridge NFT avec la blockchain Ethereum, un système de sécurité accru (le Ranger System), tout en accentuant sa décentralisation.

À noter que Metis DAO comporte ce que l’on appelle une infrastructure de Decentralized Autonomous Company (DAC), en français Entreprise Autonome Décentralisée (DAC). Une DAC permet à n’importe qui de pouvoir créer son entreprise décentralisée, en solo ou à plusieurs. L’équipe du projet devrait présenter via le DAC Portal un framework spécial DAC comportant de nombreux outils au début du second trimestre 2022. L’objectif de Metis est d’ouvrir le web3 au plus grand nombre, en permettant à chaque entreprise d’avoir leur propre blockchain. Par ailleurs, la plateforme veut se rendre facile d’accès aux personnes n’ayant pas de connaissances particulières de la technologie blockchain, en développant via Polis un système no code pour générer des smart contracts. Polis est une plateforme permettant aux développeurs de créer leurs DApps très facilement, tout en permettant à quiconque de pouvoir se connecter aux DApps qui ont été créées via cet outil. 

La crypto METIS

La cryptomonnaie METIS est le token de gouvernance du projet. Elle sert également de moyen de paiement sur le réseau Andromeda. Si les premiers mois de son existence ont été calmes au niveau de son cours, cette crypto a rapidement pris de la valeur, avec un pic au mois de janvier 2022. La cryptomonnaie METIS s’échange actuellement aux alentours de 130€ et a une capitalisation de 379 millions d’euros, ce qui en fait la 223ème cryptomonnaie la plus fortement capitalisée. 

Où acheter la crypto METIS ?

On trouve le token METIS sur une vingtaine de plateformes d’échange, comme Gate.io, Kucoin, Uniswap, SushiSwap ou encore PancakeSwap.

En résumé :

  • Metis DAO est un layer 2 qui possède de multiples avantages par rapport à Ethereum, comme une meilleure scalabilité et des frais de transaction réduits. 
  • Elle est basée sur un fork d’Optimism utilisant la technologie de l’Optimistic Rollup
  • L’équipe du projet veut faire de Metis un outil incontournable pour le web3, accessible au plus grand nombre.
RealT
75 posts

About author
Je fais partie de ces nerds qui ont voulu miner du Bitcoin à ses prémices et qui ont laissé tomber, pensant que ça ne valait pas le coup à l'époque. Entre temps, j'ai bien sûr changé d'avis ! Cela quelques années déjà que j'écris des articles sur le thème des cryptomonnaies et de la technologie blockchain. Mon profil atypique, avec une double formation de webmaster et d'historienne de l'art, m'oriente tout naturellement vers des sujets techniques et/ou liés à la culture. Un passage dans le monde de la finance m'a également poussée à m'intéresser à la fintech. Et si l'on me parle de gaming, mon côté geek prend le dessus !
Articles
Related posts
News crypto

Atlendis Labs lance un pool d'emprunt pour Wintermute

2 Mins read
Atlendis Labs accueille son premier emprunteur institutionnel AA, Wintermute, l’un des principaux market maker algorithmiques dans les cryptos-actifs.
News crypto

Metaverse Summit : La première conférence Web3 dirigée par des femmes

3 Mins read
Notamment tourné vers les représentations féminines dans le Web3, le Metaverse Summit a également pour but de promouvoir la diversité à travers…
News cryptoNFT

L’Olympia lance “The O’Gs”, sa collection de NFT

2 Mins read
La startup Tailor s’associe à la mythique salle de concert parisienne, L’Olympia qui réalise une entrée remarquée dans le monde du Web3…

Rejoins la communauté !

Toutes les semaines un condensé de l'actualité crypto, des tests et tutoriels dans ta boîte mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×
News crypto

Metis blockchain le L2 rollup d'Ethereum casse la baraque à ETHDenver