FranceCrypto.fr

Tutos, tests et avis, actus autour des cryptomonnaies, des blockchains et de la finance décentralisée.

Comment miner des cryptomonnaies ?

5
(1)
miner crypto

Lors de la création du Bitcoin en 2008, un simple ordinateur de bureau suffisait à miner plusieurs dizaines de Bitcoin par jour ! La difficulté pour résoudre un bloc était assez simple. Une carte graphique standard était suffisante pour commencer à accumuler la cryptomonnaie tant convoitée.

Plus de 10 ans après le lancement de Bitcoin, l’univers du minage s’est considérablement professionnalisé. En d’autres termes, résoudre des calculs est devenu de plus en plus complexes pour nos ordinateurs de bureau. Il existe également une incroyable quantité de cryptomonnaies différentes qu’il est possible de miner en plus du Bitcoin et de l’Ethereum.
Comment font les particuliers aujourd’hui pour miner depuis chez eux et quels sont les différentes possibilités de minage ?

Avant de vous lancer dans l’aventure il est toujours bon de mesurer sa rentabilité. Plusieurs sites permettent de calculer la consommation des mineurs et vous donnent de bonnes indications sur vos futurs bénéfices ou pertes.

Quels sont les éléments à prendre en compte pour calculer la rentabilité de vos machines ?

  1. Le prix de l’électricité
  2. Le coût des pièces pour monter votre machine ou le prix d’achat total
  3. Le montant de la commission prélevée par le pool de minage
  4. L’évolution de la cryptomonnaie (stabilité et performance)

Calculer la rentabilité de sa machine :

https://whattomine.com
https://www.nicehash.com/profitability-calculator
https://www.coinwarz.com/cryptocurrency

Pour information le prix de l’électricité en France se situe aux alentours de +/- 0,10€ du Kwh, ce qui en fait l’une des plus chères pour miner des cryptomonnaies. A titre de comparaison on l’a trouve à 0,01€ en Chine et 0,05€ au Canada.

Votre machine devra être connectée en permanence à internet et fonctionner 24/7 sous peine de ne pas être pleinement rentable.

Comment miner des cryptomonnaies en 2020 ?

Il existe 2 manières de miner des cryptomonnaies. Toutes les deux impliquent un budget minimum de départ, ainsi que quelques compétences en informatiques afin de débuter correctement.
Les deux solutions présentées sont radicalement différentes l’une de l’autre. Nous vous donnerons ici les pré-requis de base afin de comprendre comment fonctionne chacune de ces machines.

RIG GPU (minage par carte graphique)

Un RIG de minage est une installation qui intègre une ou plusieurs (dans la plus part des cas) cartes graphiques, qui vont être le moteur de votre extraction minière. En effet les calculs se font grâce à la puissance des cartes graphiques.
Un ordinateur de gamer peut aisément servir de RIG de minage s’il est bien configuré.

rig minage crypto GPU

De quoi est composé un RIG de minage ?

  • Carte mère x 1
  • Processeur x 1
  • Alimentation (Gold ou platinum) x 1
  • Disque dur SSD x 1
  • Mémoire vive (4 Go minimum) x 1
  • Cartes graphiques (NVIDIA OU AMD) x 1 – 12
  • Boitier (optionnel. Si vous êtes bricoleur vous pouvez fabriquer un cadre en bois) x 1
  • Câbles & connectique
  • un OS de minage (ethOS, simpleMining, Windows10, nice-hash…)

Certaines entreprises proposent des RIG de minage déjà montés et pré-configurés avec des prix allant de 1000€ (2 x cartes graphiques) jusqu’à 5 ou 6000€ (4, 6 ou 8 cartes graphiques).
À savoir que les composants les plus chers de votre RIG sont les GPU (cartes graphiques). Si une AMD Radeon RX 580 (Ethereum…) se trouve aux alentours de 220€, une NVIDIA 2080 ti (Grin…) vous coûtera au minimum 1200€ !

Attention, chaque fabricant de cartes graphiques (NVIDIA / AMD) a ses forces et ses faiblesses en fonction des cryptomonnaies que vous déciderez de miner. De plus il est déconseillé de mélanger les cartes graphiques dans le même RIG.

Avantages

• Possibilité de miner en fonction de la profitabilité des cryptos
• Possibilité de convertir son RIG en PC
• Changement des composants facilement

Inconvénients

• Rentabilité plus faible qu’avec un Asic
• Connaissance en informatique (montage + développement)
• Peut être plus cher qu’un ASIC (donc plus long à amortir)


ASIC (minage par machine dédiée)

À ne pas confondre avec la célèbre marque de chaussure ! Un ASIC est un super-ordinateur qui est dédié au minage d’une seule et unique cryptomonnaie. Contrairement à un RIG de minage il est n’est pas possible de changer la configuration de la machine pour que celle-ci mine une autre cryptomonnaie.

ASIC minage crypto

Lorsque l’on fait référence aux fermes de minage, il s’agit la plus part du temps d’une succession d’ASIC rangés les uns à côtés des autres qui effectuent 24/7 des calculs afin de résoudre les chaines de bloc (idem pour les RIG).

Il existe différents fabricants d’ASIC avec chacun leur cryptomonnaie de prédilection :

Bitmain : Bitcoin
Obelisk : Grin / Siacoin
Innosilicon : Ethereum / Ethereum Classic
MicroBT : Bitcoin
Canaan : Bitcoin

Pour installer votre ASIC vous aurez besoin d’un ordinateur ainsi que d’une alimentation, et une connexion internet. Si vous achetez votre machine directement sur le site du fabricant, renseignez-vous à ce que l’alimentation soit bien vendue avec, sinon il faudra la commander séparément.

Pour information les dernières générations d’ASIC ont un hashrate d’envrion 110Th/s (puissance de calcul de la machine) pour une consommation de 3250 watts. Compter environ 3000€ à l’achat.

Avantages

• Plus fort rendement qu’un RIG GPU
• Coût d’achat moins élevé

Inconvénients

• Obsolescence des machines
• Fragilité des machines
• Bruit (+76db en moyenne)
• Énergivore
• Mono tâche (impossibilité de miner d’autres crypto-monnaies)


Quelles alternatives au minage ?

Il existe très peu d’alternatives au minage chez soi. Si vous n’êtes pas en capacité financière ou technique de monter ou d’acheter vos propres machines certaines entreprises proposent d’acheter des machines et de les héberger dans leurs locaux ou encore des services de cloud-mining.

Concernant le cloud-mining vous allez payer pour louer la puissance de calcul de machines à un prix fixe. La gestion, les mises à jours et tous les aspects techniques sont totalement indolores puisqu’ils sont compris dans le prix de la location.
Si de plus en plus d’entreprises proposent ce service, la rentabilité reste assez limité. Un tableau excel et un bon site de calcul de profitabilité devraient vous permettre de faire votre choix.

A noter que le minage d’Ethers ($ETH) va progressivement s’arrêter au cours des 2 prochaines années pour laisser entièrement place à un système de PoS (ou preuve d’enjeu) qui reviendra à staker une certaine quantité d’ethers pour continuer à valider les chaines de bloc.
Ce système de staking aura l’avantage de générer un revenu passif en Ether dès lors que vous détiendrez 32 $ETH dans votre wallet !

Vous avez aimé cet article ?

Cliquez pour donner votre note :

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 1

Il n'y a pas encore de note pour cet article.