afrique du nord et cryptomonnaies
Guide complet 2022

L’Afrique du Nord reste fermée aux cryptomonnaies

3 Mins read

L’avènement des cryptomonnaies s’est répandu partout dans le monde et même en Afrique. Néanmoins, certains pays notamment ceux d’Afrique du Nord craignent la fragilisation de leur système monétaire. Ainsi leurs citoyens restent privés de cette nouvelle technologie. À travers cet article découvrez pourquoi l’Afrique du Nord est fermée aux cryptomonnaies.

Interdiction totale des cryptomonnaies en Afrique du Nord


Ne voulant pas perdre le contrôle sur leur monnaie en favorisant les monnaies numériques comme le Bitcoin, le Maroc a nettement combattu l’utilisation des cryptomonnaies, mais ne serait pas contre l’utilisation des MNBC (monnaie numérique de banque centrale). La Tunisie et l’Algérie sont également en voie d’opter pour ce choix.

En effet, au Maroc, le gouverneur de la banque centrale du pays déclare que les cryptomonnaies sont un moyen aléatoire qui permet aux hackers d’attaquer les plateformes et d’effectuer des détournements de fonds.

En ce qui concerne l’Algérie, elle continue l’interdiction dans un but sécuritaire. Le pays voit les cryptomonnaies comme des actifs favorables à l’expansion du trafic de drogue et du blanchiment d’argent de par son aspect anonyme.

Dans les faits, les cryptomonnaies assurent un pseudonymat et ne garantissent pas l’anonymat total. En revanche certaines cryptomonnaies comme le Monero ou des outils comme les mixers peuvent néanmoins masquer totalement les transactions finales.

Quant à la Tunisie, aucune mesure n’a été prise en ce qui concerne les cryptomonnaies. Il est encore possible de s’en procurer sur certains exchanges et DEX tout en suivant certaines conditions.

L’Égypte, elle, met en garde contre l’utilisation des monnaies numériques. En effet l’État interdit toute exploitation quelle qu’elle soit. Elle souligne également qu’aucune autorité ne supervise ce système de monnaie.

Cryptomonnaies : magouilles et compagnies ?


Les cryptomonnaies sont utilisées comme un moyen de paiement ou d’échange, favorisant le développement économique dans certains pays d’Asie du Sud-Est, mais également en Amérique Centrale et Latine. Mais il s’avère que cette nouvelle technologie sert parfois comme un moyen d’arnaquer certaines personnes peu informées ou un peu trop cupides.

Fausses start-up prometteuses 


En 2017, un bon nombre de cryptos frauduleuses ont été lancées au travers des ICO (initial coin offering), un moyen simple de financer un projet en lançant un nouveau token. Certains projets disparaissaient du jour au lendemain avec les fonds des investisseurs, d’autres pouvaient avoir accès au light-wallet des propriétaires, afin de les vider de l’ensemble de leurs fonds lors de la validation d’une transaction.

Paiement en ligne


Des individus peux scrupuleux se sont fait passer pour de faux intermédiaires voulant la preuve qu’un paiement avait été fait. Ils demandaient alors un accès à votre wallet de cryptomonnaies et sans que vous ne vous en rendiez compte, vidaient ce dernier en le remplaçant par une fausse crypto.

Fonds d’investissement


Récemment, des plateformes ont été créées pour escroquer les investisseurs cryptos. Les propriétaires de ces plateformes frauduleuses vous convainquaient d’investir sur leur exchange ou vous proposent des formations d’investissement crypto. Tout se passe bien jusqu’à ce que lors du retrait de vos gains, la plateforme vous signale une erreur ou une fraude avant de disparaître. Vos investissements et votre stockage de cryptomonnaies ne vous appartiennent plus.

Les paris sportifs


Une invitation vous est envoyée pour parier sur un match. Vous faites le dépôt de votre mise et vous voyez sur votre compte votre gain potentiel. Mais vous n’arrivez jamais à retirer vos gains en cryptomonnaies.

En résumé


Les cryptomonnaies permettent un développement économique et financer dans le monde entier. Utilisées pour effectuer des paiements, des emprunts, et des investissements divers avec des rendements particulièrement juteux, quelques tokens et shitcoins sont devenues un moyen d’arnaquer les plus crédules. Afin d’enfiguer cela (mais surtout de maîtriser la monnaie circulant) les pays d’Afrique du Nord ont interdit l’utilisation pure et dure des cryptomonnaies. Il faudra donc être patient afin de voir émerger des échanges agrémentés dans ces pays. À noter que la DeFi (finance décentralisée) reste impossible à censurer puisque dans de nombreux cas, aucune entité juridique soutient le protocole derrière.


Cet article ne représente que la vision de son auteur. Francecrypto.fr n’est pas affilié à l’entreprise mentionnée et n’est pas responsable du contenu, exactitude, qualité, publicité, produits ou autres matériaux sur cette page. En outre il comporte des liens d’affiliations qui servent à rémunérer les différents auteurs. Tout investissement comporte un risque de perte en capital.

banner
32 posts

About author
Passionnée du trading bourse et des crypto-monnaies, je m’attèle à la rédaction des articles sur le sujet afin de partager mon expérience et d’informer par la même occasion. Car, je suis persuadée que les crypto-monnaies ouvrent des perspectives que tout le monde devrait expérimenter.
Articles
Related posts
Guide complet 2022

Fiscalité des cryptomonnaies : Comment faire sa déclaration 2022 ?

5 Mins read
Chaque année c’est le même casse-tête pour déclarer ses cryptomonnaies aux impôts. Quel formulaire remplir, comment le remplir, qu’est-ce que je dois…
Guide complet 2022

Guide Ledger : le tuto pour sécuriser sur votre wallet vos cryptomonnaies

4 Mins read
C’est LE hardware wallet français dont tout le monde parle ! Utilisé partout à travers le monde par plus de 4 millions…
Guide complet 2022

Que vaut Cronos, la blockchain compatible EVM de Crypto.com ?

4 Mins read
Vous connaissez sans doute la BNB Chain (anciennement BSC), la blockchain de Binance. Mais connaissez-vous Cronos ? Aujourd’hui, on se penche sur…

Rejoins la communauté !

Toutes les semaines un condensé de l'actualité crypto, des tests et tutoriels dans ta boîte mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×
News crypto

Coupe d’Afrique des Nations 2021: Binance devient le sponsor crypto exclusif de la CAN