staking et masternode
Guide complet 2021

Masternodes et staking : la solution contre la chute des cryptomonnaies ?

5 Minutes

Vous cherchez à générer un revenu passif grâce à vos cryptomonnaies ? Ce guide est fait pour vous ! On aborde le staking de cryptomonnaies, la gestion de masternode et les possibilités de rendement.

Comment générer des revenus passifs avec le staking et des masternodes ?


Le staking de cryptomonnaies, c’est quoi ?

Pour faire simple, staker des cryptos revient à verrouiller une quantité de tokens donnée pour participer au bon fonctionnement d’une blockchain de type PoS (Proof-of-Stake). Se faisant, le staking de crypto permet de percevoir des intérêts. Il est possible de réaliser du staking directement depuis un wallet pour certaines cryptos, mais aussi depuis des plateformes de trading comme Binance et Kraken pour ne citer qu’elles, ou encore mutualiser le staking de cryptomonnaies via des pools.

Kusama staking
Stake.capitalJust-MiningFeel MiningStake.fishAllnodes
ROI10% – 12%10% – 12%10% – 12%10% – 12%10% – 12%
Quantité mimumN.C0,2 KSM0,5 KSMN.C0,001 KSM
Commission2 KSM12%8%4%0%
VérouilléØ7 joursØØØ
Exemples de plateformes de staking pour la cryptomonnaie Kusama

Il existe une multitude de sites et de plateformes différentes pour faire du staking de manière sécurisée. Qu’il s’agisse d’exchange comme Binance ou Kraken, ou de solutions dédiées comme Stake Capital, stake.fish, allnodes et bien d’autres. Vous pouvez retrouver la liste de tous les fournisseurs de services en staking ici.

Qu’est-ce qu’un masternode ?

Un masternode est un nœud maître dans une blockchain PoS, qui comporte une copie complète de la blockchain. Il doit tourner sur un serveur, privé ou loué (VPS), et cela 24h/24. Gérer un masternode demande des connaissances en informatique ainsi que du matériel adapté, sans oublier un collateral, un montant de tokens qui peut, selon les projets, rendre inaccessible la gestion d’un masternode au commun des mortels.

Quelles sont les différences entre staking et masternode ?

La confusion entre staking et masternode peut vite arriver, et pour cause : les deux permettent de générer des revenus passifs via des cryptomonnaies et nécessitent de bloquer des tokens pour gagner des intérêts dessus. Mais comme nous venons de le voir, la gestion d’un masternode diffère du staking puisqu’elle demande un investissement important en matière de matériel informatique mais aussi de solides connaissances techniques. Autre différence : le staking permet de participer au réseau en validant des transactions, ce qui n’est pas le cas avec les masternodes. Ces derniers étant une copie complète de la blockchain. La gestion d’un masternodes étant plus complexe que le staking de crypto, les récompenses sont généralement plus élevées. Méfiance toutefois pour les projets affichant un ROI (retour sur investissement) gargantuesque. L’appât du gain peut rapidement tourner au désastre ! 

Les risques du staking et de la gestion d’un masternode

Comme pour tout projet crypto, avant d’investir dedans, demandez-vous s’il s’agit d’un projet fiable avec une entreprise sérieuse, autrement dit qui propose de réelles innovations techniques capables d’attirer une communauté suffisamment importante pour assurer une croissance sur le long terme. Si vous comptez gérer un masternode, regardez si la documentation technique est complète avant d’acheter le nombre de tokens requis ! 

Concernant les gains du staking et de la gestion de masternodes, ils sont fluctuants d’un projet à un autre et évoluent dans le temps. Verrouiller ses crypto-actifs n’est pas toujours rentable ! Même si on vous annonce 6% d’intérêts mais que le cours de la crypto que vous stakez baisse de 12%, vous serez perdant. 

Au niveau de la sécurité, là encore, assurez-vous que l’endroit où vous déposez vos tokens soit sûr. Pour réduire les risques de sécurité liés à la délégation du staking comme le hacking, il existe une alternative, le cold staking, qui consiste à le mettre en place depuis un cold wallet comme Ledger. Bon à savoir : des assurances pour le staking existent ! 

Le staking est une alternative peu chère et sécurisée pour investir dans les crypto-actifs qui ne nécessite aucune compétence en informatique.

Il existe des services de gestion de masternodes, Français et Européens. Ce type d’entreprise propose de gérer pour vous tout l’aspect technique, de maintenance et surtout d’assurer le SAV en cas de pépin. Il vous suffira soit de fournir les cryptomonnaies si vous les avez déjà où de passer directement par ces sociétés pour “acheter” un masternode complet. Vous pourrez le revendre, en d’autres termes, vous revendez les cryptomonnaies et récupérez l’ensemble du produit de la vente.

En France les acteurs principaux sont :

  • Just-Mining
  • Feel Mining
masternode feel mining

Quelles sont les cryptos avec le meilleur rendement pour le staking ?


Le top des cryptos pour le staking

Vous vous demandez avec quelle cryptomonnaie faire du staking ? CoinMarketCap a pensé à tout en réalisant une liste des meilleurs projets triés par capitalisation boursière ! Cardano, avec son token ADA, mène la danse. L’avantage du staking de Cardano, c’est que l’on peut le faire directement depuis le wallet Daedalus.

Le staking d’Ethereum 2.0

Le cas d’Ethereum mérite que l’on si attarde car si pour le moment, cette crypto est de type PoW, elle évoluera vers un consensus PoS dans le futur. Le staking d’ETH 2.0 est d’ailleurs possible dès à présent ! La gestion d’un master d’Ethereum 2.0 est soumise à conditions car il faut notamment détenir 32 ETH pour pouvoir y prétendre. À savoir que ces 32 ETH resteront bloqués jusqu’au lancement de la nouvelle version d’Ethereum. Heureusement, de nombreuses sociétés permettent de staker de l’ETH 2.0 sans ces conditions restrictives. Attention toutefois aux frais de commission qui peuvent être salés !

Contrairement aux autres blockchains, le staking sur Ethereum est verrouillé. Il n’est donc pas possible de retirer ses Ethers une fois qu’ils ont été déposés jusqu’à nouvel ordre. Il faudra attendre que la blockchain Ethereum passe définitivement en Proof-of-Stake pour pouvoir retirer ses ETH.

Si le staking représente une forme intéressant pour générer un revenu passif grâce à ses cryptomonnaies, il n’en reste pas moins un investissement. Prenez le temps de vous renseigner sur les plateformes, les cryptomonnaies et les différentes solutions qui s’offrent à vous. N’hésitez pas à poser des questions. Gardez à l’esprit que si vous ne comprenez pas dans quoi vous investissez, alors n’investissez pas dedans !

Les plateformes de staking

Comment faire du staking via des plateformes d’échanges ?

Certains exchanges rendent accessible le staking de crypto. Si certains comme Binance garantissent la couverture par une assurance des actifs numériques, ce n’est pas le cas d’autres comme Kraken. Par ailleurs, le fait de déléguer en masse des tokens à une plateforme va à l’encombre du principe de décentralisation du PoS. Une expression existe dans la cryptosphère : “Not your keys, not your coins !“. Rappelez-vous-en avant de confier vos tokens à une entreprise quelle qu’elle soit !

Quid du staking de Bitcoin (BTC) ?

On voit parfois des plateformes vanter le staking de Bitcoin ou d’autres cryptos de type PoW (Proof-of-Work). Il ne s’agit pas réellement de staking puisque ce processus est inhérent aux blockchains de type PoS. Il s’agit d’un petit tour de passe-passe effectué par les exchanges pour surfer sur la vague sur staking pour verser tout simplement des intérêts sur des prêts de tokens effectués par leurs utilisateurs. On parle alors de lending (prêt).

En résumé


  • Le staking est la méthode la plus simple pour générer un revenu passif grâce aux cryptomonnaies. 
  • Il existe des plateformes d’échange qui permettent le staking en quelques clics. 
  • Gérer un masternode est plus rentable que le staking, mais demande un investissement beaucoup plus conséquent ainsi que des connaissances en informatique. 
  • Le staking, tout comme la gestion d’un masternode, comporte des risques.

Questions Fréquentes

  1. Qu'est-ce que le staking de cryptomonnaies ?

    Le staking c'est l'action de déposer des cryptomonnaies comme collatéral afin de participer au bon fonctionnement d'une blockchain. Aucune compétence en informatique n'est requise, il suffit de posséder les tokens de la blockchain fonctionnant en Proof-of-Stake et de les déléguer à un validateur. Les récompenses sont distribuées automatiquement dans le wallet du délégateur.

  2. Quelle est la différence entre stacking et staking ?

    Le stacking avec un “c”, correspond à l'accumulation de bitcoin et plus généralement de cryptomonnaies. Le staking c'est l'action de valider les transactions sur une blockchain en Proof-of-Stake.

  3. Qu'est-ce qu'un masternode ?

    Un masternode permet de gérer un nœud complet sur une blockchain. Pour les néophytes on peut voir ça un peu comme un péage. Les informations qui transitent par le nœud sont validées (ou refusées) et assurent le fonctionnement du réseau. Gérer un masternode requiert certaines compétences en informatique et en programmation.

  4. Quel est le rendement pour le staking ?

    Le rendement pour le staking varie d'une blockchain à une autre. Certaines blockchains ont un mécanisme de rendement régressif comme pour Ethereum 2.0, dans lequel plus il y'a d'ETH stakés plus le rendement diminue. Les taux de rendement pour le staking fluctuent entre 3% et 40%.

  5. Est-ce que le staking est imposable ?

    Le rendement du staking n'est pas imposable dès lors ou il n'est pas converti en monnaie fiduciaire (fiat). Comme n'importe quel crypto-actif vendu, l'imposition est de 30% en France (flat tax). Pour calculer son taux d'imposition, il existe plusieurs assistants fiscaux spécialisés dans les cryptomonnaies.


23 posts

À propos de l'auteur
Je fais partie de ces nerds qui ont voulu miner du Bitcoin à ses prémices et qui ont laissé tomber, pensant que ça ne valait pas le coup à l'époque. Entre temps, j'ai bien sûr changé d'avis ! Cela quelques années déjà que j'écris des articles sur le thème des cryptomonnaies et de la technologie blockchain. Mon profil atypique, avec une double formation de webmaster et d'historienne de l'art, m'oriente tout naturellement vers des sujets techniques et/ou liés à la culture. Un passage dans le monde de la finance m'a également poussée à m'intéresser à la fintech. Et si l'on me parle de gaming, mon côté geek prend le dessus !
Articles
Related posts
Guide complet 2021

Mais au fait c'est quoi le Metaverse dans la blockchain ?

4 Minutes
Marre de la réalité ? Bienvenue dans un monde parallèle où nous quittons nos corps pour incarner des avatars ! Aujourd’hui, on…
Guide complet 2021

Comment créer un wallet BSC ?

4 Minutes
La Binance Smart Chain (BSC) est de plus en plus adoptée pour construire des projets  à base de smart contracts et nombreuses…
9.0
Guide complet 2021

Bit2Me : la plateforme Espagnol d'achat et vente de crypto-monnaies

5 Minutes
Bit2Me est une plateforme de négociation de crypto-monnaies. Si vous ne connaissez pas encore cette plateforme, sachez que la plateforme concentre plus…

Rejoins la communauté !

Toutes les semaines un condensé de l'actualité crypto, des tests et tutoriels dans ta boîte mail !

×
Guide complet 2021

Pourquoi et comment essayer xDai Chain la sidechain d'Ethereum ?