stablecoin guide
Guide complet 2022

Qu’est-ce qu’un stablecoin ? Le guide ultime de l’investisseur crypto

4 Mins read

Le point noir des cryptomonnaies, c’est leur volatilité. Et s’il existait des cryptos dont le cours était stable ? C’est déjà le cas, avec les stablecoins. Fonctionnant via une blockchain, ils se démarquent des autres cryptomonnaies par la stabilité de leur cours par rapport à l’actif auquel ils sont adossés. Dans ce premier guide découvrez ce qu’est un stablecoin et comment est-ce que cela fonctionne.

👉 Quels sont les meilleurs stablecoins en 2022 ?

Un stablecoin, c’est quoi ?


Un stable coin, jeton stable en français, est une cryptomonnaie qui est collatéralisée à un actif, afin de refléter le cours de ce dernier sur la blockchain. Un stablecoin peut être adossé à une monnaie fiat (monnaie fiduciaire comme le dollar américain ou l’euro) par exemple, mais aussi à d’autres actifs, comme un produit négocié en bourse tel que l’or, ou encore à une cryptomonnaie. Le ratio reste fixe. Pour mieux comprendre, si vous avez 1 stablecoin adossé à 1 euro, votre stablecoin vaudra toujours 1 euro. On parle alors de parité 1:1.

Une cryptomonnaie à la faible volatilité peut-elle avoir du succès ? Sans aucun doute, oui ! Le marché des stablecoins est particulièrement dynamique. Saviez-vous que 2 cryptos sur les 5 premières du top Market Cap sont des stablecoins ? En effet, Tether et son token $USDT (indexé sur l’USD) arrive à la 3ème place, tandis que l’USD Coin et son token $USDC prend la 5ème place. Tether la première crypto stable à être lancé, et cela, en 2014. Désormais, on compte des dizaines et des dizaines de projets de stablecoins, pouvant être de plusieurs types.

stablecoin USDC
USDC — Circle Pay
stablecoin USDT
USDT — Tether

Comment ça fonctionne un stablecoin ?


Un stablecoin dit collatéralisé indique que la société qui en est à l’origine possède – théoriquement, on y reviendra – la liquidité identique à la valeur émise en token. Cela veut dire que pour un stable coin indexé sur l’USD avec un ratio 1:1, pour chaque token émis, il doit exister 1 USD en réserve. C’est de cette façon que le prix peut être équilibré.

Un stablecoin collatéralisé, par exemple avec le dollar américain, fonctionne de la façon suivante :

  • Si vous achetez 1$ de stablecoin, il sera minté
  • Si vous vendez 1$ de stablecoin, il sera détruit

À noter qu’il existe également des stablecoins dit non-collatéralisés, que l’on définit comme étant de type seigneuriage, qui font intervenir des algorithmes pour assurer la gestion du volume de tokens en fonction de l’offre et de la demande.

Qu’en est-il de la sécurité ? Quand on pense à la stabilité, cela paraît parfaitement sûr. Bien qu’une crypto stable ne subisse pas les hausses et les baisses du marché, des variations ont été notées lors de forts bouleversements des cours en général, notamment du Bitcoin. Par ailleurs, même s’il connaît une faible volatilité, un stablecoin n’en reste pas moins soumis au sérieux de l’organisme qui le gère. C’est ainsi que Tether s’est retrouvé, entre autres, épinglé sur sa réserve insuffisante de dollars pour ses tokens $USDT. Pour ce fait,
Tether a été condamné en octobre 2021 à verser 41 millions de dollars à la Commodity Futures Trading Commission (CFTC). Avant d’investir, comme toujours dans le monde impitoyable des cryptos, pensez à vérifier soigneusement le projet et son histoire !

Pourquoi acheter des stablecoins ?


Si les plateformes d’échange de cryptomonnaies permettent l’achat et la vente au moyen de monnaies fiat, bien des exchanges n’offrent pas cette possibilité. Admettons que vous vouliez acheter une crypto dont le token n’est en vente que sur un DEX qui n’accepte pas les monnaies fiat, et qui a une paire avec un stable coin. Plutôt que d’acheter par exemple du Bitcoin sur une plateforme pour l’envoyer vers le DEX en question et donc payer des frais de transaction élevés, il sera bien plus économique de transformer votre monnaie fiat en stablecoin.

Pour celles et ceux qui sont attirés par la DeFi, sachez qu’il est possible de pratiquer le yield farming avec un stablecoin, de façon à gagner des revenus passifs. En plus de vous offrir tout un univers au niveau des cryptomonnaies, les stablecoins ont également un autre atout de taille, en tout cas en France : leur fiscalité ! On vous explique ça dans le point suivant !

La fiscalité des cryptomonnaies avec les stablecoins en 2022


Quelle fiscalité pour un stablecoin ? Vous le savez, vous devez déclarer vos plus-values en crypto lors votre déclaration de revenus. La fiscalité des cryptos en France, en tout cas en ce début d’année 2022, oblige à déclarer les bénéfices (ainsi que les pertes) réalisés en monnaie fiat. Autrement dit, quand vous transformez une crypto en euro, vous devez le déclarer. Cependant, quand vous échangez une crypto en une autre monnaie numérique, vous n’avez pas de déclaration à faire aux impôts.

La question à mille dollars est donc la suivante : faut-il déclarer ses bénéfices en cryptomonnaie si vous faites du trading pour des stablecoins ? Non ! Si vous avez 1 BTC et que vous le vendez contre des euros, vous devez le signaler lors de votre déclaration de revenus. Si vous le vendez contre du DAI ($DAI) ou tout autre stablecoin, cela reste un échange crypto/crypto, qui n’a pas besoin d’être remonté au service d’imposition. 

En résumé :


  • Un stablecoin est une cryptomonnaie dont le cours est stable, puisqu’il est adossé à un actif avec un ratio défini (1:1 par exemple)
  • Il existe des stablecoins indexés sur des monnaies fiat (dollar américain, euro…) ainsi que sur des cryptomonnaies ou actifs variés (matières premières, ressources précieuses…)
  • Le secteur des stablecoins connaît une forte croissance, avec en trio de tête l’USDT, l’USDC et le BUSD
  • Comme toute cryptomonnaie, un stable coin peut conduire à une perte de capital.
47 posts

À propos
Je fais partie de ces nerds qui ont voulu miner du Bitcoin à ses prémices et qui ont laissé tomber, pensant que ça ne valait pas le coup à l'époque. Entre temps, j'ai bien sûr changé d'avis ! Cela quelques années déjà que j'écris des articles sur le thème des cryptomonnaies et de la technologie blockchain. Mon profil atypique, avec une double formation de webmaster et d'historienne de l'art, m'oriente tout naturellement vers des sujets techniques et/ou liés à la culture. Un passage dans le monde de la finance m'a également poussée à m'intéresser à la fintech. Et si l'on me parle de gaming, mon côté geek prend le dessus !
Articles
À lire aussi
Guide complet 2022

Quels sont les meilleurs stablecoins en 2022 ?

4 Mins read
Notre article sur ce qu’est un stablecoin a piqué votre curiosité ? À présent, vous voulez sans doute en savoir plus sur…
Guide complet 2022

Comprendre et utiliser Polygon (MATIC Network)

6 Mins read
Ne l’appelez plus Matic Network, mais Polygon! Matic Network est une solution de mise à l’échelle de seconde couche (layer 2) sur…
Guide complet 2022

NEAR Protocol est-elle la blockchain de 2022 ?

4 Mins read
NEAR Protocol agite la crypto-sphère ces derniers jours. Avec une très belle progression, cette cryptomonnaie pourrait devenir une des meilleures cryptos en…

Rejoins la communauté !

Toutes les semaines un condensé de l'actualité crypto, des tests et tutoriels dans ta boîte mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
Actualités

Le stablecoin euro de Jarvis Network est disponible sur Polygon