CONCOURS 5 x 0.0035 BTC à gagner ! RDV sur notre compteTWITTER
Guide complet 2021

Qu’est-ce qu’un stablecoin et comment est-ce que ça fonctionne ?

4 Minutes
qu'est-ce qu'un stablecoin ?
banner

Un stablecoin est une cryptomonnaie (crypto-actif) adossée à une monnaie fiduciaire avec une parité de 1 pour 1. En d’autres termes, un stablecoin aura toujours la même valeur que la monnaie réelle sur laquelle il est adossé. C’est la version numérique du dollar ou de l’euro pour ne citer qu’eux.

Qu’est-ce qu’un stablecoin ?


Un stablecoin est collatéralisé sur un montant de monnaie fiduciaire, afin de garder une équivalence rigoureuse entre la masse monétaire du stablecoin et ce dépôt. Des acteurs comme TrustToken avec le TrueUSD (TUSD), Circle avec l’USDC et Gemini avec le GUSD se distinguent d’ailleurs particulièrement par leurs efforts de conformité et leur transparence en réalisant des audits réguliers de leurs fonds en séquestre.

Si l’on prend le modèle de Tether qui représente une entreprise centralisée, ils assument la responsabilité de l’émission de stablecoins (USDT) suivant plusieurs règles strictes. En outre, ils doivent s’assurer qu’ils possèdent les fonds propres pour l’émission de nouveaux USDT sur le marché. Ce qui laisse planer actuellement quelques doutes sur leurs fonds propres quand on connaît la capitalisation de l’USDT.

Voici une liste non-exhaustive des stablecoins existants :

  • USDC – US Dollar (Circle & Coinbase)
  • USDT – US Dollar (Tether)
  • BUSD – US Dollar (Binance)
  • PAX – US Dollar (Paxos)
  • DAI – US Dollar (MakerDAO)
  • THKD – Dollar Hong-Kongais (TrustToken)
  • GUSD – US Dollar (Gemini)
  • sEUR – Euro (Synthetix)
qu'est-ce qu'un stablecoin

Les différents types de stablecoins


CollatéralPoints positifsPoints négatifs
USDC/USDTMonnaie fiduciaire• Faibles changements de prix
• Faible volatilité
• Centralisé
• Doit être audité
DAICryptomonnaie• Décentralisé
• Facilement échangeable
• Volatilité plus forte
• Risque sur les cryptos collatéralisées
PAXGMétal précieux (or)• Fort contre la volatilité• Centralisé
• Doit être audité
AMPLAlgorithme • Algorithme publique• Fluctuations
• Faire confiance à l’algorithme

Le cas du DAI


Le DAI est un stablecoin décentralisé adossé au dollar américain et émis par MakerDAO, une organisation décentralisée permettant de piloter le DAI. Sa caractéristique décentralisée en fait un atout majeur puisqu’il est géré par la communauté d’utilisateurs grâce au token de gouvernance MKR. Contrairement à d’autres stabelcoins centralisés, donc émis par des entreprises privées comme le USDC (Coinbase) le USDT (Tether) ou le GUSD (Gemini), le DAI est géré par la communauté grâce au token de gouervance MKR.

Suite au krach de Mars (début de la pandémie de COVID-19), le cours du DAI a connu une extrême volatilité dû à la soudaine demande en stablecoin (vente de cryptomonnaies en stablecoin) décorrellant pendant un temps le prix du DAI au dollar, entraînant la liquidation des tokens MKR.

Le USDC est une cryptomonnaie notamment gérée par un consortium composé de Circle, Coinbase ou encore Bitmain, le célèbre constructeur de mineurs de Bitcoin. Chaque USDC en circulation est donc adossé à un dollar dans les réserves de Circle.

L’atout principal du token de gouvernance MKR est qu’il permet à ses possesseurs de participer au processus de gestion du DAI. Chaque détenteur de tokens MKR a donc le droit de voter pour faire évoluer le protocole Maker en fonction du nombre de tokens dont il dispose. En revanche, l’utilisation de tokens de gouvernance demande des connaissances plus poussées du marché et une compréhension approfondie des cryptomonnaies.

L’intérêt des stablecoins dans tout ça ?


L’intérêt des stabelcoins c’est qu’ils permettent une prise de profit lorsque l’on fait du trading ou que l’on veut sortir des projets sur lesquels on a pu réaliser une belle plus-value. Personne n’a envie de voir fondre subitement le produit de ses intérêts parce que le projet sur lequel il est adossé est en perte de vitesse. Du coup le stablecoin permet de faire des échanges tout en gardant une certaine stabilité. En revanche son indexation sur le dollar tant à le rendre vulnérable sur la durée, c’est pour cela que Bitcoin est née !

Pourquoi utiliser des stablecoins ?

  • C’est une réserve de valeur et unité de compte : s’agissant d’une crypto adossée à une monnaie fiduciaire, ou sur un métal précieux (l’or), un stablecoin est la représentation d’une valeur gérée par des banques centrales.
  • C’est une solution de paiement ou d’échange : Aujourd’hui on peut acheter un bien immobilier en stablecoin, réserver un billet d’avion, ou générer des intérêts avec des prêts.

L’un des freins à l’utilisation de stablecoins est par exemple la blockchain utilisée. Actuellement les principales sources de liquidité sur les stablecoins sont sur la blockchain Ethereum. Avec l’explosion de la finance décentralisée, les frais de transfert (gas) se sont envolés rendant difficile l’échange de petites quantités de cryptomonnaies.

Que faire avec ses stabelcoins ?


  • Les échanger/vendre contre d’autres crypto-actifs, soit sur un échange décentralisé (swap) soit sur un échange centralisé.
  • Acheter des produits ou des biens avec : billets d’avion, nuits d’hotels, hard-wallet etc…
  • Percevoir des intérêts en prêtant ses stablecoins sur différentes plateformes soit centralisées soit décentralisées.
  • Faire un emprunt en utilisant ces stablecoins comme collatéral (séquestre).

Conclusion


Vous l’aurez compris les stablecoins permettent à la fois de sécuriser ses profits lorsque l’on vend ses crypto-actifs mais également d’acheter et vendre des biens tangibles comme sur des billets d’avion (Travala) ou encore des biens immobiliers (RealT). Outre leur aspect stable, ils offrent également des perspectives de rendement plus importantes que les monnaies fiduciaires grâce notamment à la finance décentralisée, et aux applications de crypto-lending avec des intérêts pouvant grimper jusqu’à 20% annuels.

Il est encore tôt pour savoir quel chemin prendront les stablecoins, dans 1 an, 5 ans ou 10 ans. On sait aussi que les Banques Centrales travaillent également de plus en plus sur le développement de MNBC (Monnaies Numériques de Banques Centrales), concrètement il s’agirait de numériser la monnaie fiduciaire afin de créer un e-euro ou e-dollar géré cette fois par un état et non plus un consortium privé.

274 posts

À propos de l'auteur
Je suis Clément le fondateur de francecrypto.fr ! J'ai découvert le Bitcoin en 2010 sans vraiment m'y intéresser... Une décennie plus tard, je décide de tout plaquer pour vous faire découvrir le secteur incroyable des blockchains et des cryptomonnaies !
Articles
Related posts
Guide complet 2021

Qu'est-ce qu'un mixer de Bitcoin et comment est-ce que ça fonctionne ?

4 Minutes
Anonyme le Bitcoin ? Pas vraiment ! Sachez qu’il est possible de remonter les transactions réalisées en BTC pour retrouver leurs origines….
Guide complet 2021

Paraswap l'agrégateur de DEX ultime de la DeFi made in France

4 Minutes
Paraswap est un agrégateur de DEX (decentralised exchange) qui monte, qui monte ! Qu’est-ce qu’un DeFi aggregator (agrégateur de finance décentralisée) et…
Guide complet 2021

Qu’est-ce que le BNB la cryptomonnaie de Binance ?

4 Minutes
Elle est la cryptomonnaie de Binance, une des plus importantes plateformes de trading de cryptos. Il y a peu, elle s’est hissée…

Rejoins la communauté !

Toutes les semaines un condensé de l'actualité crypto, des tests et tutoriels dans ta boîte mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
Guide complet 2021

Comprendre et utiliser xDAIchain