Guide complet 2021

Qu’est-ce qu’un mixer de Bitcoin et comment est-ce que ça fonctionne ?

4 Minutes
  • Bitcoin mixer
  • L'anonymat dans les cryptomonnaies

Anonyme le Bitcoin ? Pas vraiment ! Sachez qu’il est possible de remonter les transactions réalisées en BTC pour retrouver leurs origines. Un fait qui n’en arrange pas certains… Pour protéger sa vie privée, il est possible d’utiliser les services d’un Bitcoin mixer ou Bitcoin tumbler. Autrement dit, un mixeur de Bitcoin !

Qu’est-ce qu’un mixer Bitcoin (ou tumbler Bitcoin) et comment fonctionne-t-il ?


Mixer BTC : la définition

Un mixeur de Bitcoin a plusieurs appellations : Bitcoin mixer, Bitcoin tumbler, Bitcoin laundry… À quoi sert un mixer de cryptomonnaies ? Tout simplement à rendre les transactions anonymes en réalisant un tel mélange de tokens que l’on ne peut plus les retracer. Vous comprenez désormais mieux pourquoi on appelle de tels services des crypto mixers, crypto tumblers ou encore crypto laundry (par rapport au blanchiment d’argent). La recette est simple, je prends mes BTC je les mets dans un mixer et paf, (non ça ne fait pas des chocapic) j’obtiens de nouveaux BTC !

Le Bitcoin est-il anonyme ?

Les services de mélange de crypto monnaies sont tout particulièrement appréciés pour le Bitcoin. En effet, on qualifie les adresses Bitcoin de pseudonymous, autrement dit pseudo-anonymes. Pour faire simple, le Bitcoin est anonyme… mais pas vraiment ! Si votre adresse Bitcoin ne comporte pas votre nom ni votre adresse, il est possible de retracer les données dans le monde virtuel pour vous identifier dans le monde réel. Ceci est notamment lié aux plateformes d’échange de monnaies numériques, qui appliquent des procédures de vérification d’identité (KYC), qui permettent de tracer les transactions.

Comment rendre le Bitcoin anonyme ?

Comment rendre anonymes des échanges d’argent en Bitcoin ? En passant par un mixer BTC, qui va mélanger entre elles de nombreuses transactions en BTC de sorte qu’il soit très difficile de remonter jusqu’à leurs sources. Parmi les techniques d’anonymisation des cryptos, on trouve CoinJoin, SharedCoin (basé sur CoinJoin) ou encore CoinSwap (qui repose sur les atomic swaps). Si les services de mixage de Bitcoin sont populaires, d’autres crypto actifs qui ne sont pas anonymes peuvent également faire l’objet de mixage. 

Qui utilise des mixer Bitcoin et dans quel but ? 


Anonymisation, blanchiment d’argent… Il n’y a qu’un pas et certaines personnes peu scrupuleuses le franchissent aisément. Bien entendu, il ne faut pas généraliser. Tous les utilisateurs de mixer Bitcoin ne sont pas mal intentionnés et cherchent juste à protéger leur vie privée pour des raisons personnelles. Mais force est de constater que les mixer de BTC font également le bonheur de criminels qui cherchent à blanchir des fonds en cryptomonnaie obtenus illégalement.

La France, dès 2019, s’est clairement positionnée contre l’anonymisation des transactions en cryptomonnaies en lançant un appel d’offres visant à mettre au point un logiciel pour traquer les transactions en BTC. Et si la France est partie à la chasse à l’anonymat des crypto monnaies, elle n’est pas la seule ! De nombreuses agences gouvernementales surveillent de près l’activité des mixer de BTC. Il faut dire que l’utilisation des mélangeurs de crypto a largement augmenté au fil des années : en 2019, l’équivalent de 17 millions de dollars en monnaie numérique anonymisée était envoyé vers des adresses liées au Dark Web. En 2020, ce nombre est passé à 67 millions de dollars ! 

Quels sont les mixer de Bitcoin et quels sont les risques associés ?

Parmi les mixer BTC les plus populaires, on peut citer Wasabi Wallet (qui intègre CoinJoin), BitcoinMixer, Smartmixer, Blender, BitMix, ChipMixer, CryptoMixer ou encore FoxMixer. Si certains services de mixage de crypto récoltent des avis positifs, attention aux scams ! Vérifiez toujours la réputation du service d’anonymisation de cryptomonnaies que vous comptez utiliser et l’historique du projet. Prenez garde aux frais appliqués, qui sont très variables d’une plateforme de mixage de crypto à une autre. Attention, aucun Bitcoin mixer ne peut vous garantir un résultat anonyme à 100% !

mycryptomixer bitcoin tumbler
Exemple d’un mixer de Bitcoin

Du côté des lois, tout n’est pas tout rose non plus du côté des mixeurs de crypto monnaie. Il ne se passe pas plusieurs mois sans qu’un ou plusieurs mixeur de BTC ne soit épinglé par la justice. En 2019, Bestmixer.io, une des plateformes les plus populaires pour rendre anonyme plusieurs cryptos comme le Bitcoin, l’Ethereum, le Litecoin et le Bitcoin Cash, est fermée par Europol. La raison ? Ce mélangeur de crypto actifs aurait servi à blanchir de l’argent issu d’opérations criminelles. En 2020, le Financial Crimes Enforcement Network (FinCEN) a épinglé Larry Harmon, le fondateur de Coin Ninja et d’Helix. Ces deux plateformes de mixage de BTC n’avaient pas été légalement enregistrées et ont été utilisées par des criminels, ce qui a valu à leur dirigeant une amende de 60 millions de dollars.

Le 27 avril 2021, c’est le fondateur de Bitcoin Fog, Roman Sterlingov, qui a été arrêté par l’U.S. Internal Revenue Service Criminal Investigations (IRS-CI). Ce mixer Bitcoin aurait servi à blanchir 335 millions de dollars en l’espace de 10 ans. Roman Sterlingov aurait empoché 8 millions de dollars grâce à sa plateforme Bitcoin Fog. Il devrait être jugé notamment pour blanchiment d’argent. 

Les pénalités appliquées aux BTC mixers sont-elles efficaces pour lutter contre le blanchiment d’argent ? Pour certains spécialistes, ce n’est que de la poudre aux yeux. Selon eux, la fermeture des plateformes visant à rendre anonymes des cryptomonnaies qui ne le sont pas poussent tout simplement les criminels à se tourner vers de véritables crypto anonymes. Quelles sont les cryptos anonymes ? Parmi les cryptomonnaies anonymes, on peut citer le Monero (XMR), le ZCash (ZEC), le Dash (DASH), Horizen (ZEN), le Zcoin (XZC) ou encore Verge (XVG).  

Où acheter du Bitcoin ?

Vous souhaitez acheter du Bitcoin ? L’une des meilleures plateformes pour acheter du BTC est sans aucun doute Binance ! Il est possible d’acheter du BTC sur d’autres exchanges, mais Binance est la plateforme de trading qui propose le plus grand nombre de paires pour acheter et vendre du BTC.

En résumé : 


  • Le Bitcoin n’est pas une monnaie numérique véritablement anonyme.
  • Les mixeurs de cryptomonnaies rendent celles-ci anonymes, même si cela ne peut pas être garanti à 100%. 
  • Il existe des cryptomonnaies anonymes comme Monero et ZCash, (anciennement Dash).

Nos articles sont rédigés dans un but à caractère éducatif et informatif. Nous ne fournissons pas de conseil en investissement. Tout investissement comporte un risque de perte en capital. N’investissez jamais plus que ce que vous êtes prêt à perdre.

Questions Fréquentes

  1. Qu’est-ce qu'un Bitcoin mixer ou Bitcoin tumbler ?

    Un mixer ou tumbler de Bitcoin ou de cryptomonnaies est un outil permettant d'échanger des Bitcoins entre eux afin de brouiller et de mélanger leurs origines afin de les rendre intraçables.

  2. À quoi sert le mixer de Bitcoin ?

    Un mixer de Bitcoin peut-être utilisé pour cacher les transactions que l'on a effectué et éviter de laisser trop de traces sur la blockchain. Dans d'autres cas il est utilisé pour le blanchiment d'argent ou pour dissimuler des cryptomonnaies volées lors d'un hack.

  3. Est-ce que c'est sécurisé ?

    Oui et non. Il s'agit d'une pratique avec une part de risque dans laquelle vous devez faire confiance à la plateforme qui va s'occuper pour vous de mélanger vos coins.

  4. Comment mixer du Bitcoin ou des cryptomonnaies ?

    Il suffit de se rendre sur un mixer de Bitcoin de rentrer la nouvelle adresse de wallet puis d'envoyer ses BTC dans l'échangeur.

  5. Est-ce que l'on peut mixer toutes les cryptomonnaies ?

    En théorie oui, en pratique non. Pour l'instant les principales cryptomonnaies disposent de mixer, comme Bitcoin, Ethereum ou encore Litecoin. À noter que dans certains États, l'utilisation d'un mixer est considéré comme illégal.

19 posts

À propos de l'auteur
Je fais partie de ces nerds qui ont voulu miner du Bitcoin à ses prémices et qui ont laissé tomber, pensant que ça ne valait pas le coup à l'époque. Entre temps, j'ai bien sûr changé d'avis ! Cela quelques années déjà que j'écris des articles sur le thème des cryptomonnaies et de la technologie blockchain. Mon profil atypique, avec une double formation de webmaster et d'historienne de l'art, m'oriente tout naturellement vers des sujets techniques et/ou liés à la culture. Un passage dans le monde de la finance m'a également poussée à m'intéresser à la fintech. Et si l'on me parle de gaming, mon côté geek prend le dessus !
Articles
Related posts
Guide complet 2021

iExec la marketplace dédiée à la puissance de calcul sur la blockchain

4 Minutes
Aujourd’hui, on vous parle d’un projet français à suivre de très près : iExec. Son objectif est de réinventer le Cloud afin…
Guide complet 2021

Qu’est-ce que UNIRIS le projet d'identité numérique sur la blockchain ?

4 Minutes
Uniris entend révolutionner l’identité numérique grâce à la blockchain. Sécuriser nos données personnelles, telle est l’ambition de la société française Uniris !…
Guide complet 2021

Qu’est-ce que Zilliqa et comment est-ce que ça fonctionne ?

4 Minutes
Zilliqa, c’est avant tout la scalabilité. Un atout de taille pour la finance décentralisée, la DeFi. De quoi lui permettre de concurrencer…

Rejoins la communauté !

Toutes les semaines un condensé de l'actualité crypto, des tests et tutoriels dans ta boîte mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
Guide complet 2021

Où et comment acheter du Bitcoin sans KYC ?