raydium dex

Qu’est-ce que Raydium et comment est-ce que ça fonctionne ?

Construit sur Solana (SOL), Raydium est un AMM avec un énorme potentiel. Il est aujourd’hui le leader des échanges décentralisés sur Solana et il propose de plus en plus de fonctionnalités afin de maximiser son rendement par le biais de son token RAY.

Qu’est-ce que Raydium ?


Raydium est un AMM (Automated Market Maker) décentralisé sur la blockchain Solana. Raydium puise directement dans le livre d’ordres de Serum, le plus gros DEX (échange décentralisé) de Solana pour faire fonctionner son système de swap. L’avantage d’un AMM construit sur Solana est la rapidité des transactions et le très faible coût de celle-ci, comparable à Polygon (anciennement Matic) en termes de frais de transactions.

L’autre avantage de Raydium c’est qu’il collabore directement avec l’écosystème Solana et notamment Serum ce qui lui permet d’avoir une liquidité abondante pour les échanges. Toute l’architecture de Raydium est ancrée au sein de Solana et Serum. Cela vient du fait que les investisseurs historiques de Solana, soient les mêmes que pour FTX, Raydium ou Serum.

Pourquoi Raydium est différent ?


Raydium est différent des autres AMM que l’on peut trouver sur Ethereum. Pas seulement parce qu’il est construit sur une autre blockchain mais parce qu’il apporte quelques petites nouveautés. En plus d’être rapide et peu coûteux et d’avoir accès au carnet d’ordre de Serum, il propose quelques fonctionnalités intéressantes :

  1. Une interface de trading avec la possibilité de mettre des ordres : market, stop, etc. comme sur une bourse classique (Binance, Kraken, FTX…)
  2. Un nouveau système de Yield Farming le “Dual Yield” qui permet de déposer de la liquidité dans un pool et de récupérer le farming sur les 2 jetons déposés séparément.

3. L’AcceleRaytor, un programme dédié aux launchpad, à l’image des IFO (“Inital Farm Offering”) de Pancakeswap, Raydium permet à des projets de se lancer et de lever des fonds directement sur leur protocole. Des avantages sont mis en place pour les détenteurs de jetons $RAY, ils peuvent participer aux launchpad sous différentes conditions (exemple : pour le launchpad du jeton $MEDIA il fallait staker au moins 20 $RAY en dans l’onglet “staking” 7 jours avant le lancement du projet).

Comment utiliser Raydium ?


Comme n’importe quel AMM Raydium dispose d’un Swap. Un outil essentiel dans la DeFi, et on ne peut plus simple à utiliser. Si vous avez déjà suivi nos tutoriels sur Pancakeswap ou Uniswap vous savez déjà comment fonctionne un swap.

Faire un swap. Vous pouvez échanger 2 tokens entre eux en sélectionnant dans un premier temps celui dont vous disposez déjà et celui dont vous avez besoin. C’est la première pierre dans l’utilisation de la DeFi et du yield farming. Vous pouvez échanger (swapper) l’intégralité des tokens dont vous disposez ou d’une partie seulement, en fonction de vos besoins. Une fois le montant choisi, vous n’avez plus qu’à cliquer sur “Swap” pour finaliser la transaction.

Ajouter de liquidité dans un pool. Pour ajouter de la liquidité dans un pool vous aurez besoin de 2 tokens. D’où la fonctionnalité swap, précédemment. Chacun de ces tokens devra être déposé à valeur égale dans un pool. À ce titre vous recevrez en échange des LP (liquidity provider tokens) qui représentent votre participation dans le pool.

Vous pouvez bien évidemment déposer vos LP nouvellement acquis dans des “fermes” avant de maximiser votre rendement, c’est ce qu’on appelle le yield farming ou liquidity mining. Avant de se lancer il est important de lire et de comprendre le mécanisme d’impermanent loss afin d’éviter toute mauvaise surprise en sortant d’un pool.

Yield farming. C’est aujourd’hui ce qui constitue l’un des outils les plus recherchés. Avide de rendements à 3, voir 4 chiffres, le yield farming permet à quiconque d’investir ses tokens en profitant des meilleurs rendements de la finance décentralisée.

Pour pouvoir faire du yield farming, vous aurez besoin de LP acquis dans l’étape précédente, et de les déposer dans le pool de farm correspondant aux tokens que vous avez déposé. Vous pourrez dès lors commencer à “farmer” des tokens. À noter que ceux-ci ne sont pas bloqués, et vous pouvez les retirer à n’importe quel moment pour prendre vos bénéfices.

Pourquoi utiliser Raydium ?


Dans un premier temps, staker vos tokens $RAY sur Raydium. Pourquoi ? Car le rendement de staking est meilleur que sur FTX (exchange ou le staking de $RAY est également disponible) et car le fait de staker des tokens RAY sur Raydium plutôt que sur FTX vous donne accès aux IDO.

Staking RAY ~30% annualisé

AMM tout-en-un, Raydium devrait connaître le même succès qu’Uniswap sur Ethereum. Bien que Ethereum soit encore très largement utilisé par les chercheurs des meilleurs rendements, Solana devrait offrir un excellent compromis entre frais de transaction peu élevés et hauts rendements au travers de protocoles comme Raydium ou Solfarm.

Nos articles sont rédigés dans un but à caractère éducatif et informatif. Nous ne fournissons pas de conseil en investissement. Tout investissement comporte un risque de perte en capital. N’investissez jamais plus que ce que vous êtes prêt à perdre.

Publié par

Clément

Je suis Clément le fondateur de francecrypto.fr ! J'ai découvert le Bitcoin en 2010 sans vraiment m'y intéresser... Une décennie plus tard, je décide de tout plaquer pour vous faire découvrir le secteur incroyable des blockchains et des cryptomonnaies ! Afficher tous les articles par Clément

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *