defi tezos xtz
Guide complet 2022

Tezos peut-il supplanter Ethereum dans la finance décentralisée (DeFi) ?

4 Mins read

Le projet français Tezos est-il l’Ethereum killer qui saura détrôner la seconde cryptomonnaie en titre depuis des années ? Une chose est sûre, Tezos est une blockchain qui possède de sérieux atouts pour la DeFi. Au point de pouvoir concurrencer Ethereum ? Voyons cela !

👉 Tout savoir sur la blockchain Tezos
👉 Tezos et la création de NFT
👉 Faire du baking de XTZ

DeFi Tezos vs DeFi Ethereum


Les atouts de Tezos pour la DeFi

La blockchain Tezos est efficiente en énergie et open source, sur laquelle tout le monde peut construire des DApps, ces applications décentralisées qui reposent sur des smart contracts. Tout comme Ethereum, Tezos offre la possibilité de créer des smart contracts. Le nombre de contrats intelligents sur la blockchain Tezos a largement augmenté au cours de l’année 2021, preuve de la vitalité du projet.

Pour la finance décentralisée, la DeFi, les smart contracts permettent de s’affranchir de tout intermédiaire pour les personnes souhaitant utiliser des services financiers, par exemple pour faire un prêt sans passer par des structures bancaires traditionnelles. Il est donc essentiel d’assurer la sécurité des smart contracts. Justement, le langage utilisé par Tezos pour le développement des contrats intelligents est le Michelson, qui est réputé pour être particulièrement efficace pour vérifier en profondeur l’absence de bugs, qui pourraient avoir des répercussions dramatiques. 

Tezos vs Ethereum, l’état des lieux en 2021

Tezos reste toutefois loin derrière Ethereum en matière d’utilisation, même si on en parle parfois comme d’un Ethereum killer. Si la blockchain Tezos, grâce au Proof-of-Stake (PoS), est bien plus écologique et économique que la blockchain Ethereum qui fonctionne toujours à l’heure actuelle avec un consensus de type Proof-of-Work (PoW), le nombre de DApps présent sur les deux blockchains n’a rien de comparable : des milliers pour Ethereum, moins de 50 pour Tezos, dont seulement 19 sont à proprement parler catégorisées dans la DeFi.

On peut néanmoins imaginer que l’écosystème de Tezos puisse gagner en ampleur devant les frais de transaction importants présents pour utiliser le réseau Ethereum, qui est en permanence congestionné. Tezos a de nombreux atouts pour les NFTs, comme l’a démontré sa marketplace NFT Hic et Nunc, qui a réussi l’exploit de dépasser à un moment le monstre OpenSea, qui est basé sur Ethereum.

La DeFi sur Tezos


Trêve de NFT, revenons-en à la DeFi ! Que trouve-t-on comme DApp DeFi sur la blockchain Tezos ?

Voici quelques-unes des DApps DeFi les plus utilisées sur Tezos :

On y trouve donc des Automated market makers (AMM) comme Plenty et QuipuSwap, mais également des stablecoins comme Kolibri (kUSD). À noter que Tezos collabore avec Chainlink depuis avril 2021 afin d’utiliser ses oracles. C’est également autour de cette période que Bender Labs a lancé Wrap, un protocole qui permet de faire un pont entre Ethereum et Tezos. Wrap offre la possibilité de transférer des tokens ERC-20 (et ERC-721 dans le futur) d’Ethereum vers la blockchain Tezos. Les frais pour le wrap et le déwrap des tokens sont de 0,15%.

Comment développer la DeFi sur Tezos ?

Si la DeFi est encore restreinte sur la blockchain Tezos, des initiatives devraient l’amener à se développer. C’est le cas du Plenty Global Hackathon, organisé par Plenty et Tezos India, dont le coup d’envoi a été donné le 20 novembre dernier. Le thème de ce hackathon est Sustainable DeFi, la finance décentralisée durable. Différentes idées sont suggérées, comme le développement d’un launchpad comme Miso, d’un SDK comme celui d’Uniswap ou encore une farm auction comme celle de PancakeSwap. De quoi inciter la communauté de Tezos à imaginer des solutions pour la DeFi qui boosteront le dynamisme de l’écosystème tout entier !

Tezos, entre DeFi et finance traditionnelle


Si Tezos joue un rôle croissant dans la DeFi, la finance décentralisée, le projet se rapproche également des certains acteurs de la finance traditionnelle. En effet, Tezos guide également un pilier de la finance traditionnelle en France, la Société Générale, sur la voie de la technologie blockchain. En effet, un partenariat a été fait entre Tezos et la Société Générale en septembre 2020, quand la filiale Société Générale Forge a sélectionné la blockchain française pour réaliser des expérimentations sur les CBDC (central bank digital currency), ces monnaies numériques liées aux banques centrales. L’objectif est de développer un stablecoin indexé à l’euro, un euro-numérique donc, à la demande de la Banque de France. Un projet d’envergure ! 

Le 15 avril 2021, la Société Générale a révélé dans un communiqué de presse avoir lancé son premier security token sur la blockchain Tezos. Celui-ci est décrit par la banque française comme un produit structuré pouvant être lié aux systèmes bancaires interfacés grâce au SWIFT. Pour rappel, un security token est titre financier porté au format numérique via une blockchain. Ce faisant, la Société Générale marque une nouvelle étape dans sa progression au sein de la cryptosphère.

En novembre 2020, la blockchain Tezos avait été sélectionnée avec la blockchain Ethereum par BNP Paribas et Blockchain Xdev, dans le but d’effectuer des recherches sur les monnaies numériques interbancaires. Pour Tezos, le fait d’être choisi par des institutions financières démontre le potentiel du projet, que ce soit pour des applications liées à la finance traditionnelle, mais aussi plus largement pour la DeFi.

En résumé : 


  • Tezos est une blockchain intéressante pour la DeFi, qui a le potentiel de se positionner en concurrente d’Ethereum.
  • Elle possède encore peu de DApps, notamment pour la DeFi, mais pourrait connaître une belle évolution en 2022.
47 posts

À propos
Je fais partie de ces nerds qui ont voulu miner du Bitcoin à ses prémices et qui ont laissé tomber, pensant que ça ne valait pas le coup à l'époque. Entre temps, j'ai bien sûr changé d'avis ! Cela quelques années déjà que j'écris des articles sur le thème des cryptomonnaies et de la technologie blockchain. Mon profil atypique, avec une double formation de webmaster et d'historienne de l'art, m'oriente tout naturellement vers des sujets techniques et/ou liés à la culture. Un passage dans le monde de la finance m'a également poussée à m'intéresser à la fintech. Et si l'on me parle de gaming, mon côté geek prend le dessus !
Articles
À lire aussi
Guide complet 2022

Quels sont les meilleurs stablecoins en 2022 ?

4 Mins read
Notre article sur ce qu’est un stablecoin a piqué votre curiosité ? À présent, vous voulez sans doute en savoir plus sur…
Guide complet 2022

Qu'est-ce qu'un stablecoin ? Le guide ultime de l'investisseur crypto

4 Mins read
Le point noir des cryptomonnaies, c’est leur volatilité. Et s’il existait des cryptos dont le cours était stable ? C’est déjà le…
Guide complet 2022

Comprendre et utiliser Polygon (MATIC Network)

6 Mins read
Ne l’appelez plus Matic Network, mais Polygon! Matic Network est une solution de mise à l’échelle de seconde couche (layer 2) sur…

Rejoins la communauté !

Toutes les semaines un condensé de l'actualité crypto, des tests et tutoriels dans ta boîte mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
Guide complet 2022

Tuto baking sur Tezos pour des revenus passifs en XTZ