ActualitésNFT

Lost poets : Pak lance des NFT au croisement de l’art et du gaming

3 Mins read
banner
  • La vente a rapporté environ 22 937 Ether, soit l’équivalent de 75 millions d’euros. 

Pak a encore frappé. En avril, l’artiste anonyme, qui fait l’objet d’un véritable culte, avait révolutionné le marché de l’art avec la première vente de NFT chez Sotheby’s, “The fungible collection“. Il continue à explorer les possibilités offertes par la blockchain avec son nouveau projet, “The lost poets“.

Une exploration du concept de collectibles


Celui-ci a été révélé le vendredi 3 septembre. Les 65536 exemplaires de ces NFT baptisés “pages” se sont vendus en moins de deux heures, à 0,32 Eth l’unité.

Pak a choisi cette fois de donner sa version des “collectibles”, ou PFP (personal profile pic), la grande tendance actuelle en matière de NFT. Les CryptoPunks, Bored Apes, Cool Cats… ont envahi la blockchain, Twitter et Discord ces derniers mois, inspirant une multitude de projets. Hasard du calendrier ou non, “Lost Poets” a d’ailleurs été dévoilé alors que Sotheby’s lançait sa vente de Bored Apes, faisant entrer les collectibles dans le monde de l’art traditionnel.

L’artiste a d’ailleurs fait un clin d’oeil d’ordre mathématique à ces collectibles, généralement distribués à 10 000 exemplaires. “Je vous ai promis un drop de 10 000. 65536 égales 10000 bases 16. Promesse tenue”, a-t-il twitté.

Les “pages” vendues vendredi, toutes identiques et dites “vierges”, donnent le droit à leurs possesseurs de réclamer l’un des 65536 “poètes“, “restés enfermés depuis des temps immémoriaux dans la bibliothèque de Babel”. Une référence tirée d’une nouvelle de Jorge Luis Borges, “La bibliothèque de Babel“.

Dans celle-ci, l’écrivain argentin explorait l’idée que si l’on plaçait des suites de lettres aléatoires dans les livres d’une librairie immense, les probabilités feraient qu’au bout d’un certain temps des œuvres majeures seraient ainsi créées.

Pak établit ainsi un parallèle avec les collectibles, qui reposent sur des combinaisons aléatoires de différents traits caractéristiques, dont la rareté détermine la valeur.

Une histoire à écrire


Les “poètes“, issus de 1024 origines différentes, présenteront une combinaison de quelques-uns des 256 traits différents imaginés par l’artiste. Leur répartition sera déterminée par une intelligence artificielle spécialement développée pour l’occasion, qui assurera le caractère unique de chacun des personnages.

Ils seront dévoilés dans quelques jours, et le jeu pourra commencer. Car Pak a également annoncé l’intégration d’un aspect “jeu de stratégie“, s’emparant ainsi de ce qui constitue l’autre grande tendance des NFT actuellement, le gaming.

Le scénario prévoit que les propriétaires de “pages” pourront nommer leurs poètes et commencer à écrire leur histoire. Les détails du jeu seront révélés autour du 20 septembre. Mais Pak a déjà annoncé un “Twist”, qui redéfinira, à un moment donné, les mécanismes du jeu. 

Après un an, les possesseurs de poètes se verront proposer de les brûler pour recevoir en retour du $ASH, la cryptomonnaie créée par Pak. L’histoire sera alors écrite, et ce chapitre de l’œuvre de l’artiste pourra être refermé.

Pak, chef de file de la première génération d’artistes NFT


Déjà entré au panthéon des artistes NFT en compagnie de Beeple, Fewocious ou encore XCOPY, Pak confirme avec “Lost Poets” son statut de chef de file de la première génération d’artistes sur blockchain.

Artiste conceptuel, il connaît l’histoire de l’art sur le bout des doigts. Ce, tout en maîtrisant les codes de la génération WAGMI (“We All Gonna Make It” – “on va tous y arriver”-, cri de ralliement populaire sur CryptoTwitter), qui s’est engouffrée la première dans les cryptomonnaies et le Web3.

En intégrant les tendances actuelles du NFT pour en proposer sa propre version, il s’inscrit dans la définition de l’artiste avancée par le peintre Eugène Delacroix : “Ce qui anime les génies, ou plutôt ce qui inspire leur travail, ce n’est pas les nouvelles idées, mais le fait qu’ils soient obsédés par l’idée que ce qui a déjà été dit ne suffit pas“.

2 posts

À propos
Journaliste non fongible J'écris sur l'actualité des NFT, du CryptoArt et du gaming WAGMI
Articles
À lire aussi
ActualitésNFT

Sorare devient la première licorne Française valorisée à $4,3 milliards

4 Mins read
Sorare boucle une Série B record de 680 millions de dollars pour créer le prochain géant du divertissement sportif utilisant les NFT.
ActualitésNFT

Dolce & Gabbana lance à son tour sa collection exclusive de NFT

1 Mins read
Il est enfin venu le moment ou la technologie dépasse les simples frontières des geeks, nerds, illuminés et boursicoteurs. Loin d’être les…
ActualitésNFT

L'application Opensea désormais disponible sur iOS et Android

1 Mins read
La première marketplace au monde pour acheter, vendre et créer des NFT, Opensea vient de sortir son application mobile sur iOS et…

Rejoins la communauté !

Toutes les semaines un condensé de l'actualité crypto, des tests et tutoriels dans ta boîte mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *