brave wallet avis

Avis crypto wallet : notre test du Brave Wallet

On vous avait déjà parlé du navigateur Brave, très apprécié des férus de cryptomonnaies, ainsi que du token du projet, le Basic Attention Token (BAT). Saviez-vous que Brave, c’est aussi un crypto wallet aux multiples atouts ? Voici notre guide sur le Brave Wallet pour faire un pas de plus vers le Web3 !

Le portefeuille de cryptomonnaie Brave


Le Wallet Brave existe dans sa version actuelle depuis novembre 2021. Auparavant, le crypto wallet intégré au navigateur Brave était un fork de MetaMask. À présent, ce portefeuille Web3 a des similarités avec MetaMask dans son fonctionnement, comme la compatibilité avec des hardware wallets (Trezor et Ledger) et la machine virtuelle Ethereum (EVM). Son but est de vous permettre de stocker des monnaies numériques, mais aussi d’en acheter, de faire des swaps de tokens et de vous connecter à des applications décentralisées (les fameuses DApps du Web3). À noter que le Brave Wallet n’est compatible avec l’EVM que dans sa version desktop mais pas mobile.

Les caractéristiques du crypto wallet Brave

Cela peut sembler anodin, mais le portefeuille pour cryptomonnaies Brave est directement intégré au navigateur Brave. Il n’y a donc pas besoin d’extension navigateur supplémentaire.

Cela signifie deux choses :

  • Le fait de ne pas avoir à rajouter des extensions souvent gourmandes en ressources permet de ne pas ralentir l’appareil utilisé (smartphone, tablette ou ordinateur). 
  • Avoir un portefeuille crypto directement intégré à un navigateur web offre plus de sécurité face aux risques d’hameçonnage et de vol.

Le Brave Wallet est portefeuille crypto, gratuit, qui est accessible via le navigateur Brave, que ce soit sur mobile comme sur desktop, mais pas d’autres navigateurs.

Quelles sont les cryptos intégrées au Brave Wallet ?


Ce portefeuille crypto, simple à utiliser permet de stocker non seulement les BAT (Basic Attention Token) que vous gagnez grâce au système de rétribution du navigateur Brave, mais également de nombreuses cryptos (tokens ERC-20) ainsi que vos NFT. On peut utiliser ce wallet crypto pour stocker et échanger de l’ETH, de l’USDT, du BNB, de l’USDC, du LUNA dans sa version Wrapped, du MATIC et bien d’autres. En revanche, il n’est pas utilisable avec le Bitcoin (BTC). Courant 2022, le Brave Wallet devrait être compatible avec la blockchain Solana et son token SOL. À noter qu’il n’existe pas de liste des cryptos compatibles sur le site de Brave.

Comment utiliser le wallet crypto Brave ?


Pour utiliser ce portefeuille pour cryptomonnaies, commencez par installer Brave. Vous verrez une petite icône de portefeuille dans la barre d’outils dédiée aux extensions, en haut à gauche de votre écran. En cliquant dessus, vous pourrez créer un wallet en quelques minutes. Étant donné qu’il s’agit d’un wallet non custodial (vous êtes responsable de votre compte), n’oubliez pas de sauvegarder votre mot de passe ainsi que la phrase de récupération (seed phrase) dans un lieu sûr, comme un gestionnaire de mots de passe.

Et voilà, vous avez un wallet qui vous donnera la possibilité d’interagir avec de nombreuses DApps de ce que l’on appelle le Web3, notamment aux applications relatives à la DeFi (finance décentralisée) ! Pour info, vous pouvez importer votre compte MetaMask dans Brave.

Le Brave Wallet permet d’acheter des cryptos en quelques clics via une carte bancaire ou un compte Apple Pay grâce à Wyre. Dans les deux cas, 3% de frais sont appliqués. Ils s’ajoutent aux frais de gas, qui sont liés à la validation des transactions par les mineurs. Vous pouvez également envoyer des cryptos à l’adresse de votre choix, mais aussi échanger vos tokens contre d’autres tokens grâce à l’agrégateur de DEX 0x. Cela peut sembler compliqué à première vue, mais en réalité, tout est très simple et fluide, même pour les néophytes.

Pour vous connecter à une DApp, vous pouvez choisir le réseau qu’il convient parmi les choix suivants : 

  • Ethereum Mainnet 
  • Rinkeby Test Network
  • Rapsten Test Network
  • Goerli Test Network
  • Kovan Test Network
  • Localhost

Le Brave Wallet est-il le portefeuille crypto idéal ?


Notre avis sur le wallet pour cryptomonnaies de Brave est positif. Il offre une interface épurée, facile à prendre en main et efficace. On apprécie l’ajout du suivi des cours avec les données issues de CoinGecko, qui permet d’avoir des infos sur l’évolution du cours des monnaies numériques que l’on apprécie, même si la courbe manque de lisibilité. Le choix est vaste en matière de cryptomonnaies et il offre la possibilité de stocker des NFT. Vous pouvez vous connecter à une plateforme NFT pour y faire vos achats en toute tranquillité. Toutefois, si vous voulez un portefeuille Bitcoin, passez votre chemin !

Si vous cherchez un crypto wallet sûr, notamment vis-à-vis des risques de phishing, le fait que celui-ci soit directement intégré au navigateur web est un atout. Le Brave Wallet est tourné vers le Web3, cette version encore très fantasmée d’un Internet décentralisé. Pour utiliser des DApps en toute simplicité, sans extension navigateur, Brave offre une solution de choix, à la fois sécurisée et ergonomique. 

En résumé : 


  • Le Brave Wallet est un portefeuille pour cryptomonnaie intégré au navigateur Brave.
  • Ce crypto wallet fonctionne avec Ethereum et les tokens ERC-20 ainsi que les NFTs, mais pas toutes les devises numériques. Il n’est pas compatible avec le Bitcoin.
  • Le Brave Wallet est utile pour accéder au Web3, en se connectant à des DApps (applications décentralisées). 
  • Sa prise en main est facile et il permet d’acheter et d’échanger des cryptomonnaies.

Publié par

Carole Chénais

Je fais partie de ces nerds qui ont voulu miner du Bitcoin à ses prémices et qui ont laissé tomber, pensant que ça ne valait pas le coup à l'époque. Entre temps, j'ai bien sûr changé d'avis ! Cela quelques années déjà que j'écris des articles sur le thème des cryptomonnaies et de la technologie blockchain. Mon profil atypique, avec une double formation de webmaster et d'historienne de l'art, m'oriente tout naturellement vers des sujets techniques et/ou liés à la culture. Un passage dans le monde de la finance m'a également poussée à m'intéresser à la fintech. Et si l'on me parle de gaming, mon côté geek prend le dessus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Lost your password? Please enter your email address. You will receive mail with link to set new password.

Quitter la version mobile